Paris Match Belgique

Catharina-Amalia des Pays-Bas, sa fête d’anniversaire fait polémique en plein Covid

Catharina-Amalia des Pays-Bas, sa fête d’anniversaire fait polémique en plein Covid

La princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas avec ses parents le roi Willem-Alexander et la reine Maxima, le 8 décembre 2021. | © Robin Utrecht / Abacapress

People et royauté

La reine Maxima et le roi Willem-Alexander sont à nouveau sous le feu des critiques. Cette fois, c’est de la fête d’anniversaire de la princesse Catharina-Amalia dont il s’agit.

 

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet

Et de trois! Il y avait eu la photo, sans masques et sans distanciation, avec un restaurateur sur l’île grecque de Mykonos, en août 2020. Puis le départ en vacances en Grèce en octobre de la même année, alors que les Néerlandais étaient incités à rester dans le pays. Aujourd’hui, c’est pour la fête des 18 ans de leur fille aînée que le roi Willem-Alexander et la reine Maxima des Pays-Bas sont sous le feu des critiques.

La princesse Catharina-Amalia a soufflé ses 18 bougies ce mardi 7 décembre 2021 et fait, dans la foulée, son entrée au Conseil d’État. Mais la jeune fille a aussi fêté comme il se doit son 18e anniversaire. Alors que les Pays-Bas connaissent, comme nombre d’autres pays d’Europe, une recrudescence des cas de Covid-19 et qu’actuellement les citoyens néerlandais ne peuvent recevoir qu’un maximum de quatre invités de plus de 13 ans à la maison, 21 personnes ont été conviées pour célébrer, samedi 11 décembre, le 18e anniversaire de l’héritière à la couronne.

Une fête organisée à la dernière minute dans le parc du palais Huis ten Bosch

Ce mercredi 15 décembre, la famille royale a exprimé ses regrets au sujet de cette fête qui comptait plus de personnes que ne préconisent les mesures sanitaires. « La famille (royale) était convaincue de traiter les règles corona de manière responsable avec ce rassemblement en extérieur et avec les précautions prises », comme des tests et la distanciation sociale, a expliqué le Premier ministre néerlandais Mark Rutte dans une lettre au Parlement. Il a ajouté: « Le roi m’a informé qu’après réflexion, il n’était pas bon d’avoir organisé cela ». La lettre indique que des festivités initialement prévues à l’intérieur du Palais Huis ten Bosch à La Haye, où résident le couple royal et ses trois filles, avaient été annulées au vu de la situation et que 21 personnes avaient été conviées à la dernière minute dans son parc. Celles-ci étaient vaccinées, avaient passé un test et il leur avait été demandé de respecter les règles de distanciation sociale. Toutes ne seraient d’ailleurs pas venues.

Lire aussi > Amalia des Pays-Bas : celle qu’on voulait lier à un jeune prince belge …

Des arguments qui ne convainquent pas certains politiques. « Si on fait des exceptions pour la famille royale, toutes nos mesures tombent à l’eau », a en effet déclaré à l’agence de presse néerlandaise ANP la députée Eva van Esch du Partij voor de Dieren (Parti pour les animaux). « Beaucoup d’anniversaires sont reportés », a pour sa part souligné à l’ANP Caroline van der Plas, dirigeante du BoerBurgerBeweging (mouvement fermier citoyen), jugeant la famille royale « humaine, mais pas assez consciente de son rôle d’exemple ».

CIM Internet