Paris Match Belgique

Grichka Bogdanoff est mort à 72 ans

Grichka Bogdanoff est mort à 72 ans

Igor et Grichka Bogdanoff. | © Jerome Domine / Abacapress

People et royauté

L’information vient de tomber.

 

Grichka Bogdanoff, l’un des deux jumeaux stars des années 1980, connus pour leur transformation physique atypique et leurs ouvrages scientifiques controversés, est décédé mardi à l’âge de 72 ans dans un hôpital parisien, a annoncé son agent à l’AFP. « Entouré de l’amour de sa famille et des siens, Grichka Bogdanoff s’est éteint paisiblement, le 28 décembre 2021, pour rejoindre ses étoiles », a écrit sa famille dans un communiqué transmis par son agent.

Rendus célèbres dans les années 1980 par leur émission de science-fiction « Temps X » sur TF1, où ils évoluaient dans un décor de vaisseau spatial avec leurs combinaisons futuristes, Igor et Grichka étaient ensuite devenus l’objet de railleries pour leurs visages profondément transformés, qu’ils avaient eux-mêmes qualifiés « d’extraterrestres ».

Leurs ouvrages scientifiques avaient aussi suscité des controverses et ils s’étaient attiré les foudres d’une partie de la communauté scientifique, critiquant la « faible valeur » de leurs travaux.

« Il va beaucoup me manquer » – Cyril Hanouna

Récemment, Grichka Bogdanoff avait, avec son frère, un projet de reprise de leur émission culte « Temps X » avec le groupe Canal. Célibataire, Grichka Bogdanoff n’avait pas d’enfant. « Je viens d’apprendre la disparition de Grichka, je suis vraiment très affecté. Il va beaucoup me manquer. C’était un garçon d’une intelligence incroyable et d’une autodérision qui forçait le respect. J’ai des souvenirs de fou avec lui. Je pense fort à Igor et à sa famille. Très triste », a réagi sur Twitter l’animateur Cyril Hanouna.

Beaucoup de mystère entoure encore la biographie des jumeaux qui ont rencontré de nombreux ennuis judiciaires. Ils avaient ainsi été renvoyés en janvier en correctionnelle pour « escroquerie ». Le procès devait avoir lieu les 20, 21 et 27 janvier 2022. Les jumeaux étaient accusés d’avoir escroqué un millionnaire souffrant de troubles bipolaires pour régler leurs déboires financiers.

Avec l’AFP

Mots-clés:
décès bogdanov
CIM Internet