Paris Match Belgique

Prince Andrew : Cet accord très secret passé par Jeffrey Epstein pourrait lui éviter un procès

prince andrew

Le Prince Andrew en 2019. | © Lindsey Parnaby / AFP.

People et royauté

Les avocats du prince, accusé d’agression sexuelle sur Virginia Giuffre, sont passés à l’offensive.

Les avocats du prince Andrew ont pressé mardi un juge américain de classer sans suite une plainte au civil pour « agressions sexuelles » que la plaignante a déposée à New York pour des faits remontant à 2001 lorsqu’elle était mineure.

Lire aussi > Prince William : Son avis cinglant au sujet du prince Andrew, son oncle déchu

Les défenseurs du prince s’appuient sur un accord de dédommagement et d’exonération passé en 2009 entre Virginia Giuffre et le prédateur sexuel mort en 2019 Jeffrey Epstein, pour arguer que ce règlement « protège » aussi d’autres « accusés potentiels » dans l’entourage de M. Epstein, dont son ami le prince Andrew.

Mme Giuffre « a abandonné ses droits à porter plainte contre eux quand elle a signé l’accord de 2009 et a touché de l’argent de M. Epstein », a plaidé l’avocat, Andrew Brettler, lors d’une audience en téléconférence devant le tribunal fédéral de Manhattan.

Lire aussi > « Grotesque » : La naissance de la fille de Beatrice met le prince Andrew dans l’embarras

Pour rappel Virginia Giuffre accuse dans sa plainte le prince Andrew d’être « l’un des hommes puissants » à qui elle aurait été « remise dans un but sexuel » quand elle a été, affirme-t-elle, la victime entre 2000 et 2002, à partir de ses 16 ans, du vaste trafic sexuel pour lequel Jeffrey Epstein a été inculpé et incarcéré, avant de se donner la mort dans une prison de Manhattan, à l’été 2019.

CIM Internet