Paris Match Belgique

Mort de Gaspard Ulliel : L’enquête se dirige vers un classement sans suite

Mort de Gaspard Ulliel : L'enquête se dirige vers un classement sans suite

Gaspard Ulliel, en 2014. | © Belga Image / FRANCK CASTEL

People et royauté

L’accident ne serait pas dû à une vitesse excessive ou un comportement inadapté.

 

La disparition brutale de Gaspard Ulliel après un accident de ski à l’âge de 37 ans a particulièrement choqué ces derniers jours. Selon les premiers éléments de l’enquête, il n’y aurait aucune faute ou responsabilité particulière expliquant cette collision sur les pistes de La Rosière, en Savoie. « Au vu des premiers éléments, il n’a pas été relevé de vitesse excessive, de comportement inadapté ou de faute de l’un des deux skieurs », a fait savoir le parquet d’Albertville jeudi 20 janvier, selon les informations de Libération.

Le comédien français Gaspard Ulliel est entré en collision avec un autre skieur mardi 18 janvier. Gravement blessé, il est décédé le lendemain au CHU de Grenoble. L’autre skieur, un homme d’origine lituanienne, portait un casque et est ressorti indemne de la chute. Il a été entendu par les policiers, tout comme deux témoins de la scène. « D’après ces premiers témoignages et les constatations réalisées sur place, les deux skieurs évoluaient côte à côte et se sont rentrés dedans », explique Anne Gaches, la procureure de la République d’Albertville. Les deux skieurs ont chuté au sol lors de l’accident, mais à l’arrivée des secours, Gaspard Ulliel était toujours « immobile, inconscient dans la neige »« Pour le moment, il est difficile de dire si c’est le choc ou la chute qui a entraîné la mort de Monsieur Ulliel. »

Un casque « n’aurait pas nécessairement changé les choses » 

La procureure a confirmé à l’AFP que l’acteur ne portait pas de casque au moment de l’accident, mais que « cela n’aurait pas nécessairement changé les choses » dans le cas contraire. « Cet accident est très triste mais les circonstances sont assez simples, il n’y a pas de complexité particulière », a conclut la procureure de la République d’Albertville.

Lire aussi > Gaspard Ulliel, son grand amour avec Gaëlle Pietri

Le directeur de l’office du tourisme de La Rosière, Jérémie Silva, a indiqué à l’AFP que l’accident s’était produit « par beau temps sur une bonne neige ». Selon lui, « les pisteurs sont intervenus une minute après l’accident, à 15h59, pour prodiguer de premiers soins »« Ce n’est pas une zone particulièrement accidentogène. On est sur une piste bleue, une séparation de deux pistes bleues. C’est la première fois qu’on a un accident aussi grave à cet endroit-là. »

Mots-clés:
gaspard ulliel
CIM Internet