Paris Match Belgique

Cristina d’Espagne et Iñaki Urdangarin annoncent leur séparation officielle

Cristina d’Espagne et Iñaki Urdangarin annoncent leur séparation officielle

L’infante Cristina d’Espagne et son mari Iñaki Urdangarin, le 25 décembre 2019 à Vitoria. | © EFE / David Aguilar

People et royauté

L’infante Cristina d’Espagne et son époux, l’ancien handballeur Iñaki Urdangarin, ont annoncé leur séparation, ce lundi, quelques jours après la révélation de la liaison de ce dernier avec une avocate avec qui il travaille.

 

D’après un article Paris Match France de Dominique Bonnet

Cela n’aura pas traîné. Le mercredi 19 janvier 2022, le magazine people Lecturas révélait, photos à l’appui, qu’Iñaki Urdangarin, le mari de l’infante Cristina d’Espagne, avait une autre femme dans sa vie. Laquelle a été très vite identifiée comme étant une avocate travaillant avec lui à Vitoria. Le beau-frère du roi Felipe VI et de la reine Letizia vit actuellement dans cette ville du Pays basque espagnol chez sa mère, en régime de semi-liberté (dans le cadre de sa condamnation dans l’affaire Noos). Cela lui a permis, depuis le mois de juin dernier, de ne plus dormir en prison, et d’être employé comme consultant au sein d’un cabinet d’avocats. Son épouse, pour sa part, est restée à Genève en Suisse où elle travaille et réside avec leur fille, plus jeune de leurs quatre enfants.

Lire aussi > La justice espagnole a tranché dans l’affaire « Noos »

Moins d’une semaine plus tard, ce lundi 24 janvier 2022, la fille de l’ancien roi Juan Carlos et de l’ancienne reine Sofia et son mari ont annoncé qu’ils se séparaient, via un communiqué envoyé à l’agence de presse espagnole EFE. « D’un commun accord, nous avons décidé d’interrompre notre relation matrimoniale. L’engagement envers nos enfants demeure intact », ont-ils écrit. « Comme il s’agit d’une décision privée, nous demandons le plus grand respect de tous ceux qui nous entourent », ont-ils ajouté dans cette courte déclaration signée Cristina de Borbón et Iñaki Urdangarin.

Cristina et Iñaki auraient fêté en octobre prochain leurs 25 ans de mariage

La romance entre l’infante Cristina d’Espagne et Iñaki Urdangarin avait débuté en juillet 1996, lors de la célébration des Jeux olympiques d’Atlanta, d’où ce dernier, membre de l’équipe d’Espagne de handball, était revenu avec une médaille de bronze. Le couple s’était marié en grandes pompes le 4 octobre 1997 dans la cathédrale de Barcelone devant 1 500 invités. De leur union sont nés quatre enfants, Juan (le 29 septembre 1999), Pablo (le 6 décembre 2000), Miguel (le 30 avril 2002) et Irene (le 5 juin 2005). Et c’est ensemble qu’ils avaient traversé l’épreuve de l’affaire Noos. Jamais Cristina n’a lâché son cher Iñaki. Pour lui, elle a perdu son titre de duchesse de Palma de Majorque. Pour lui, elle a accepté de ne plus paraître en public aux côtés de la famille royale d’Espagne. Pour lui, elle a vendu sa maison de Barcelone. Pour lui, elle s’est exilée à Genève, en Suisse, loin des paparazzis. Pour lui, elle s’est assise sur le banc d’un tribunal, acceptant elle aussi d’être jugée. Puis, lorsqu’il a été condamné à 5 ans et 10 mois de prison, elle a continué à le soutenir. Et ce, bien que sa famille, soucieuse de l’image de la monarchie, l’ait incitée à divorcer, dès le début de ce scandale financier.

Mots-clés:
Famille Royale Espagne
CIM Internet