Paris Match Belgique

James Blunt lâche un tweet hilarant contre les Fake News et se paie Spotify

james blunt

Maître humour. | © BELGA.

People et royauté

Une auto-vanne géniale et pleine de sens.

James Blunt n’en perd pas une pour nous faire profiter de son humour so british. Alors que Neil Young a annoncé cette semaine qu’il retirait tout son catalogue de Spotify, et ce pour contester l’hébergement du podcast de Joe Rogan – qui relaie fréquemment des théories complotistes et antivax, le chanteur a lui pris le contrepied avec son flegme habituel.

Lire aussi > Cambriolé, James Blunt lance un appel avec son humour légendaire

Sachant très bien que tout le monde n’est pas fan de sa musique, l’interprète de « You’re Beautiful » a menacé de produire de nouveaux contenus : « Si @spotify ne supprime pas immédiatement @joerogan, je publierai de nouvelles musiques sur la plateforme », a-t-il lâché.

Le tweet est rapidement devenu viral ce samedi et culmine à 138 000 likes, rien que ça.

270 professionnels de santé américains avaient adressé une lettre ouverte à Spotify en décembre, après que Joe Rogan ait reçu dans son émission un médecin très apprécié des anti-vaccins, le Dr Robert Malone.

Lire aussi > James Blunt s’auto-vanne et promet de ne pas chanter pendant cette période (pour le bien de tous)

Par la voix d’un porte-parole, Spotify a regretté le départ de Neil Young, mais mis en avant l’équilibre entre « la sécurité des auditeurs et la liberté de création. » L’an dernier, son patron, Daniel Ek, avait jugé que la plateforme n’avait pas de responsabilité éditoriale pour le contenu de ses podcasts.

CIM Internet