Paris Match Belgique

« C’est très grave » : Angèle revient sur son coming-out volé

angèle

Angèle en décembre 2021. | © BELGA PHOTO HATIM KAGHAT

People et royauté

Angèle s’est confiée sur cet événement douloureux de sa vie sur TF1.

Ce dimanche 20 janvier, Angèle était l’invitée de l’émission Sept à Huit. Celle qui vient de sortir son deuxième album « Bruxelles je t’aime ! » a eu l’occasion de revenir sur son coming-out volé par l’émission Touche pas à mon poste il y a quatre ans. Cyril Hanouna y avait dévoilé des photos privées de la chanteuse et de sa compagne, la Youtubeuse Marie Papillon. Angèle n’avait quant à elle pas encore révélé sa bisexualité à sa famille et à ses proches.

« C’est un peu une douche froide. Je m’attendais bien à ce qu’une histoire d’amour avec une femme fasse du bruit, encore aujourd’hui malheureusement. Mais là, je me dis que c’est l’étape de trop en fait. Je me disais ‘Ouh là, on rentre dans mon intimité' », a-t-elle déclaré à Audrey Crespo-Mara. « Au-delà de révéler l’histoire d’amour que je suis en train de vivre, j’ai trouvé ça extrêmement violent. C’est très grave aussi dans ce que ça représente, dans ce que ça envoie comme message. Parce qu’il y avait une forme d’hypocrisie. On trouve ça super, on est pour les LGBT mais outer quelqu’un contre son gré, ce n’est pas absolument pas une démarche pro-LGBT »

Suite aux révélations de ces photo, la chanteuse a décidé de porter plainte. Bataille en justice qu’elle a finalement gagné. Elle s’est également confiée sur les réactions bienveillantes de sa famille après ces révélations : « J’ai eu beaucoup de chance parce que je suis issue d’une famille très ouverte d’esprit. En fait, on se rend compte que même dans les familles très ouverte d’esprit, ça reste un sujet alors qu’en fait, ça n’en est pas un. Mes parents sont très bienveillants et surtout, ça leur importe peu, de qui je tombe amoureuse ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sept à Huit (@septahuit_off)

CIM Internet