Paris Match Belgique

César 2022 : Cette ouverture de cérémonie mémorable est sans doute la meilleure de de Caunes

césar Antoine de Caunes

Antoine de Caunes en 2011. | © EPA/EMMA FOSTER

People et royauté

Drôle, touchante et subtile, elle constitue l’un des nombreux moments marquants des César.

 

Ce vendredi 25 février en soirée aura lieu la 47ème cérémonie des César. Antoine de Caunes sera une nouvelle fois – et pour la dixième fois – maître de cérémonie cette année. L’occasion de se pencher sur les moments les plus marquants de l’animateur français, et surtout sur un en particulier.

En 2013, lors de son discours d’ouverture de la 38ème cérémonie des César, Antoine de Caunes fait résonner le rire d’Omar Sy dans tout le Théâtre du Châtelet grâce à un discours sous forme de jeu d’équilibriste bancal dans lequel l’humoriste enchaîne les questions naïvement drôles : « Quand François est Ozon, alors qui est à l’imaze ? suivi d’un coup de tête dubitatif « Si Denis Lavant ok, mais combien ? ».

Sans parler des derniers mots d’une justesse infaillible de de Caunes : « Il y aura des gagnants, il y aura des perdants mais vous repartirez tous avec le sourire grâce à ce constat lucide de Groucho Marx : ‘Personne n’est jamais tout à fait mécontent devant l’échec d’un ami ». Un discours dont on ne se lasse pas :

CIM Internet