Paris Match Belgique

« L’arnaqueur de Tinder » : La famille de diamantaires à qui il a volé l’identité porte plainte

« L’arnaqueur de Tinder » : La famille de diamantaires à qui il a volé l'identité porte plainte

Après avoir été relâché de prison, Shimon Hayut a repris sa vie normale. | © Unsplash / Good Faces Agency

People et royauté

Simon Leviev, surnommé « l’arnaqueur de Tinder », est visé par une plainte de la vraie famille de diamantaires à qui il a volé l’identité.

 

D’après un article Paris Match France de La Rédaction

Fin de partie pour Simon Leviev ? L’Israélien surnommé « l’arnaqueur de Tinder » et dont les escroqueries font l’objet d’un documentaire sur Netflix est visé par une nouvelle plainte. Après avoir été condamné dans son pays natal pour utilisation de faux passeports et avoir été relâché au bout de cinq mois de prison, il est désormais visé par une plainte de la part de la véritable famille Leviev. Shimon Hayut, de son vrai nom, s’est fait passer pour un membre de cette richissime famille de diamantaires afin de mener ses arnaques à bien, affirmant aux femmes qu’il rencontrait sur l’application Tinder que sa vie était en danger en raison de son travail et qu’il avait besoin de leur aide. À force de manipulations, il est parvenu à convaincre ses victimes de lui prêter des centaines de milliers de dollars qu’il ne comptait jamais rembourser.

Le magazine People indique que Lev Leviev, magnat du diamant russo-israélien et sa famille ont intenté une action contre Shimon Hayut pour usurpation d’identité et pour s’être injustement enrichi en utilisant leur nom de famille. La plainte, déposée à Tel-Aviv, en Israël, affirme que «depuis longtemps, il fait de fausses déclarations comme étant le fils de Lev Leviev et reçoit de nombreux avantages (y compris matériels). Il a utilisé astucieusement de fausses informations, prétendant être un membre de la famille Leviev», est-il écrit dans la plainte. Au total, sous sa fausse identité, il aurait réussi à escroquer à ses victimes environ 10 millions de dollars.

« Il a fraudé, triché, escroqué, falsifié et blessé des femmes »

La plainte affirme que Shimon Hayut « a fraudé, triché, escroqué, falsifié et blessé des femmes, des hommes et des entreprises » dans le monde entier. « L’accusé a utilisé l’application de rencontres Tinder pour localiser des femmes qu’il a ensuite manipulées émotionnellement, a sournoisement trompées de fonds, et finalement convaincues de lui transférer de grosses sommes d’argent sous prétexte de fuir des individus ayant l’intention de lui faire du mal. » L’avocat Guy Ophir, qui représente la famille Leviev, a déclaré à People dans un communiqué que d’autres actions en justice pourraient arriver. « Cette action en justice n’est que le début d’un certain nombre de poursuites sur lesquelles mon cabinet travaille actuellement », a-t-il déclaré.

Lire aussi > L’arnaqueur de Tinder, Simon Leviev, tente de faire carrière à Hollywood

Après avoir été relâché de prison, Shimon Hayut a repris sa vie normale, profitant même d’une nouvelle notoriété grâce à Netflix. Il a dernièrement signé un contrat avec un agent à Hollywood et espère faire de la télévision, alors que ses victimes, elles, doivent encore rembourser les milliers de dollars empruntés dans différentes banques.

CIM Internet