Paris Match Belgique

Cette chirurgie esthétique que Bella Hadid regrette

BELLA HADID

Bella Hadid en 2019. | © BELGA

People et royauté

Bella Hadid a parlé de la chirurgie esthétique qu’elle a subie lorsqu’elle avait 14 ans.

D’après un article Paris Match France de Léa Bitton

Quand Bella Hadid avait 14 ans, elle a pris la décision de se refaire le nez. Mais aujourd’hui, le mannequin le plus prisé du monde regrette ce choix. « J’aurais aimé garder le nez de mes ancêtres. Je pense que j’aurais bien grandi avec », a confié la superstar de 25 ans dans une interview à Vogue.

Elle a raconté que de nombreuses rumeurs avaient été colportées à son sujet, disant qu’elle s’était rendue chez son chirurgien esthétique avec des photos de Carla Bruni-Sarkozy pour tenter de lui ressembler, ou qu’elle avait fait une canthopéxie (une intervention chirurgicale permettant de modifier la forme des yeux pour les avoir en amande, ndlr), une réduction de la mâchoire et des injections dans les lèvres. Bella Hadid a une nouvelle fois assuré que tout cela était faux.

« Je n’ai jamais fait d’injections »

« Les gens pensent que j’ai complètement niqué mon visage parce qu’ils voient une photo de moi adolescente où je suis toute bouffie. Je suis presque sûre que tu n’as plus le même visage que lorsque tu avais 13 ans, n’est-ce pas ? Je n’ai jamais fait d’injections. Mettons un terme à cela. Je n’ai aucun problème avec ça, mais ce n’est pas pour moi. Quiconque pense que j’ai fait une canthopéxie ou peu importe comment ça s’appelle, c’est du ruban adhésif ! C’est l’astuce la plus ancienne qui existe », a-t-elle poursuivi dans le magazine de mode.

« J’ai eu ce syndrome de l’imposteur où les gens m’ont fait sentir que je ne méritais rien de tout ce qui m’arrivait. Les gens ont toujours quelque chose à redire, mais ce que j’ai à dire, c’est que j’ai toujours été incomprise dans mon secteur et par les gens qui m’entourent », a conclu la sœur de Gigi Hadid.

L’Américaine a foulé de nombreux podiums ces dernières semaines, à l’occasion des Fashion Weeks à Londres, à Milan, à Paris et à New York.

CIM Internet