Paris Match Belgique

Adèle dépensé pour 1 200€ de livres afin de se créer une fausse bibliothèque qui donne le change sur Zoom

adele bibliothèque

Adele en 2022. | © Tolga Akmen / AFP.

People et royauté

Comment se faire passer pour quelqu’un de cultivé sans le moindre effort ? En vous affichant devant une bibliothèque de livres que vous n’avez jamais lus par exemple.

On l’a tous déjà fait au moins une fois dans sa vie. Laisser nonchalamment traîner un livre que l’on est fier d’avoir lu sur la table basse avant l’arrivée des invités ou repartager sans un commentaire sur les réseaux un sujet avec lequel on est plus ou moins à l’aise. Mais quand on a de l’argent à ne plus savoir quoi en faire, ce genre de petites lubies peut facilement prendre des proportions encore plus extravagantes. C’est ce que révèle récemment le DailyMail concernant la chanteuse Adele. L’interprète de Someone Like You aurait débarqué dans une prestigieuse bibliothèque de Londres avec un ami et aurait déclaré : « Je veux une bibliothèque ». 

La source anonyme raconte : « Elle est entrée dans la succursale de Chelsea de Daunt Books avec un ami. Tout le personnel était ravi quand elle est entrée, portant des lunettes de soleil et ressemblant à une superstar. Elle s’est mise à tirer des livres des étagères sans même regarder la couverture ou lire la notice, et à les empiler près de la caisse ». La facture totale ? Près de 1000 livres sterling soit l’équivalent de 1 200€.

La chanteuse de 33 ans avait récemment fait la démonstration de sa bibliothèque personnelle à l’occasion de son interview pour Vogue. Parmi les titres entraperçus ? Blitzed: Drugs in the Third Reich de Norman Ohler. Des sujets passionnants et peu communs semblent intéresser la star (si elle les a lus). Quand on lui a posé la question « Peut-on apprendre beaucoup de choses sur une personne au travers des livres qu’elle possède ? », Adele a répondu : « Eh bien, je dirais que oui, mais je ne connais pas beaucoup de gens qui ont de vrais livres chez eux de nos jours. Ils semblent avoir des Kindle ou ils ne lisent tout simplement pas du tout ou sur leur téléphone. » Un demi aveu ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Adele (@adele)

Mots-clés:
Adele
CIM Internet