Paris Match Belgique

Présidentielle : Qui soutient qui ? Les people ont fait leur choix

présidentielle votes people célébrités

Pour qui voteront Blanche Gardin, Elie Semoun et Françoise Hardy ? | © ABACA / MAXPPP.

People et royauté

Ils ont pris parti en signant des tribunes, en assistant à des meetings, en y prenant la parole même. Ou ils ont tout simplement indiqué lors d’interviews sur quel candidat se porterait leur choix les 10 et 24 avril. Plusieurs personnalités se sont plus ou moins engagées dans la campagne présidentielle, à divers degrés. Paris Match fait le point à 3 jours du premier tour d’une présidentielle où les people ne se bousculent pas.

D’après un article Paris Match France de Emilie Cabot

Renaud choisit Poutou

Au premier tour, le chanteur votera pour le « candidat le plus à l’extrême gauche, quasiment un ‘anar’, Philippe Poutou (NPA) ». Au deuxième tour, l’interprète de « Mistral gagnant » votera « contre, pas pour, contre Le Pen », a-t-il dit sur RTL.

Renaud ici en décembre 2018.
Renaud ici en décembre 2018. © Mireille Ampilhac / ABACAPRESS.COM.

Alain Delon, fan de Pécresse

Quand elle a remporté la primaire de la droite, Valérie Pécresse nous confiait avoir reçu de la part d’Alain Delon un message de félicitations : « Je le savais depuis le début », était-il écrit. « J’ai beaucoup d’amitié pour elle, je l’aime beaucoup. C’est la seule femme que je souhaiterais à la présidence », déclarait la légende du cinéma lors d’une interview accordée à TV5 Monde, diffusée en juillet dernier.

Alain Delon, ici en septembre dernier.
Alain Delon, ici en septembre dernier. © Jerome Domine / ABACAPRESS.

Carole Bouquet au meeting d’Emmanuel Macron

L’actrice était aux premières loges, dans le parterre famille et proches, pour suivre le seul meeting du candidat Macron, donné samedi 2 avril à la U Arena, à Nanterre.

Carole Bouquet, au meeting d'Emmanuel Macron le 2 avril.
Carole Bouquet, au meeting d’Emmanuel Macron le 2 avril. © Serge Tenani / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP.

Claude Lelouch lui aussi à la U Arena

Le réalisateur était lui aussi présent et, comme il en a l’habitude, il a filmé avec son smartphone quelques moments au plus près. Outre Carole Bouquet, Brahim Asloum, Bernard Montiel et Dominique Besnehard étaient également présents au meeting.

Claude Lelouch, en février à Clamart
Claude Lelouch, en février à Clamart. © Nasser Berzane/ ABACAPRESS.COM

Valérie Donzelli sur scène pour Anne Hidalgo

La réalisatrice a pris la parole dimanche 3 avril lors du meeting d’Anne Hidalgo au Cirque d’Hiver.

Elie Semoun votera Macron

« Je vais aller voter c’est sur, je voterais pour Macron », a-t-il déclaré sur le plateau de Buzz TV, de Tv Magazine. « Je le dis, mais ce n’est pas pour ça que j’irais dans des meetings ou des choses comme ça », a ajouté l’humoriste qui s’était engagé il y a quelques années auprès de Lionel Jospin « un homme profondément admirable ». « Je viens de me griller avec la moitié de la France », a-t-il plaisanté ensuite.

Elie Semoun ici en février à Paris.
Elie Semoun ici en février à Paris. © Nasser Berzane / ABACAPRESS.COM

Comme en 2017, François Berléand soutient Macron

Aux côtés d’Emmanuel Macron en 2017, l’acteur le soutient aussi pour 2022. « S’il se présente, je crois que je vais le soutenir », déclarait-il en janvier sur RTL, confiant qu’il échange par textos avec lui de temps en temps. « Je suis sûr de ne pas voter ni pour Zemmour, ni Le Pen, ni Mélenchon et ni pour la gauche en général qui m’a énormément déçu », ajoutait-il.

François Berléand, lundi lors d'une avant-première parisienne.
François Berléand, lundi lors d’une avant-première parisienne. © Jerome Domine / ABACAPRESS.COM

Arsenik et Yael Naim chez Yannick Jadot

À quinze jours du premier tour, le dimanche 27 mars au Zénith de Paris, Yannick Jadot s’est déhanché sur scène lors de la prestation du groupe de rap Arsenik donné pour le meeting du candidat écolo. La chanteuse Yael Naim a également chauffé la salle ce jour-là.

Philippe Chevallier penche pour Marine Le Pen

En octobre dernier, l’humoriste indiquait qu’entre Marine Le Pen et Eric Zemmour, il choisirait la candidate RN. « Je trouve qu’elle a une base populaire. Je ne dis pas ça par démagogie. Je trouve qu’il y a des gens qui souffrent », indiquait-il face à Jordan de Luxe, un entretien relayé par Télé Star Play. En cas de duel Macron-Le Pen, son choix se portera toujours sur la candidate d’extrême droite.

Deux candidats pour Françoise Hardy

Pour la chanteuse, « seuls Emmanuel Macron et Valérie Pécresse ont de l’intérêt ». Comme elle le confiait dans Gala en janvier, elle trouve le président sortant « au-dessus du lot ». « Seule Valérie Pécresse dit des choses intelligentes », considérait-elle jugeant regrettable « qu’elle se rabaisse en s’obstinant à démolir un Président qui a hérité de plus de quarante ans d’irresponsabilité économique et a dû gérer l’ingérable ».

Françoise Hardy, ici en 2013.
Françoise Hardy, ici en 2013. © Nicolas Briquet / ABACAPRESS.COM

Bernard Lavilliers choisit Mélenchon

Dans cette « campagne au ras des pâquerettes », il choisit – comme en 2017 – Jean-Luc Mélenchon mais « pas forcément de gaieté de cœur ». « Je l’aime bien, je le connais bien, on s’engueule tout le temps », a-t-il dit en mars dans « Sept à huit », le qualifiant de « cabotin atomique qui me tape sur les nerfs ».

Julien Boisselier, Corinne Masiero, Princess Erika, Yvan Le Bolloc’h,  Anny Duperey, Blanche Gardin aussi

Sur les derniers jours de campane, le candidat de la France Insoumise a fait le plein de célébrités. Plusieurs personnalités lui ont apporté lundi leur soutien dans un appel publié sur la page ceseramelenchon.com. Un appel signé notamment par Blanche Gardin, Julien Boisselier, Corinne Masiero, Yvan le Bolloc’h, Bruno Solo, Romane Bohringer, Anny Duperey, Princess Erika, Sanseverino…

Mots-clés:
people politique
CIM Internet