Paris Match Belgique

Johnny Depp contre Amber Heard : Le procès hors-norme, filmé en live et truffé de stars, début ce lundi

Johnny Depp contre Amber Heard

Amber Heard et Johnny Depp. | © Daniel LEAL and Tiziana FABI / AFP.

People et royauté

Après le grand déballage de leur vie privée devant un tribunal londonien, l’acteur américain Johnny Depp et son ex-femme Amber Heard se retrouvent à nouveau lundi devant la justice, aux Etats-Unis cette fois, pour s’accuser mutuellement de diffamation.

 

Ce deuxième acte, filmé et diffusé en direct, devrait être très suivi, d’autant que le casting des témoins est digne des grands films hollywoodiens : le milliardaire Elon Musk, les acteurs James Franco et Paul Bettany, la comédienne Ellen Barkin…

Le procès découle d’une tribune publiée en 2018 dans le Washington Post, dans laquelle Amber Heard se décrivait comme une « victime de violences conjugales » brimée par la société après être sortie du silence deux ans plus tôt.

L’actrice ne citait pas nommément Johnny Depp, qu’elle avait rencontré en 2009 sur le tournage de Rhum Express et épousé en 2015. Mais dès 2016, elle avait tenté d’obtenir une ordonnance de protection pour le tenir à distance. Elle avait renoncé à ses accusations dans le cadre de leur divorce, conclu avec fracas en 2017.

Guerre de communication

Après la publication de cette tribune, la star de Pirates des Caraïbes, qui nie avoir jamais frappé sa femme, avait porté plainte en diffamation contre Amber Heard, réclamant 50 millions de dommages et intérêts.

« La tribune, qui accuse implicitement M. Depp d’être un mari violent, est catégoriquement fausse » et vise à « générer une publicité positive » autour de Mme Heard, à quelques jours de la sortie du film Aquaman dont elle est une vedette, arguait-il.

La comédienne avait contre-attaqué, déposant à son tour plainte en diffamation pour obtenir 100 millions de dollars. « La plainte futile déposée par M. Depp contre Mme Heard prolonge les abus et le harcèlement » qu’il lui a imposés pendant leur mariage, écrivait-elle.

Johnny Depp avait déposé sa plainte dans l’Etat de Virginie, où le Washington Post est imprimé et où le cadre légal est plus favorable aux plaintes en diffamation qu’en Californie, où les deux acteurs résident.

Après une véritable guérilla juridique à chaque étape de la procédure, la sélection des jurés chargés de les départager commencera lundi dans un tribunal situé à Fairfax, près de Washington.

La juge Penney Azcarate, qui supervise ce procès hors norme, espère pouvoir entamer les débats de fond dès le lendemain. Ils pourraient durer plusieurs semaines.

Johnny Depp, 58 ans, et Amber Heard, 35 ans, devraient comparaître en personne, leurs témoins plutôt par lien vidéo.

Avec Belga

CIM Internet