Paris Match Belgique

Alfred Molina admet avoir été « ému » de retrouver Tobey Maguire dans « Spider-Man: No Way Home »

Alfred Molina admet avoir été « ému » de retrouver Tobey Maguire dans « Spider-Man: No Way Home »

Alfred Molina et Tobey Maguire. | © VALERIE MACON, AFP / IMAGO

People et royauté

Lors d’une interview accordée au magazine Household Faces, Alfred Molina a révélé avoir été ému de retrouver Tobey Maguire dans Spider-Man: No Way Home.

 

D’après un article Paris Match France de Louise Thewys

Alfred Molina n’a pas caché « son émotion » quant à ses retrouvailles avec Tobey Maguire , lors du tournage de Spider-Man : No Way Home, sorti en décembre 2021. L’acteur de 68 ans s’est d’ailleurs confié sur son retour dans le rôle du Docteur Octopus, dix-sept ans après Spider-Man 2. « Il y a une scène où je rencontre Tobey et il me dit « Comment allez-vous docteur ? » Et moi qui lui répondais « Oh mon Dieu, ça fait du bien de te revoir ». J’ai eu les larmes aux yeux lors de cette scène », a-t-il révélé lors d’une interview accordée au magazine Household Faces.

Pour le comédien, c’était un réel « plaisir de revoir Tobey ». « Nous avons eu un fou rire sur le plateau à propos de… Je pense que j’ai dit quelque chose comme : « Je suis terrifié à l’idée d’être un peu trop vieux pour ça » », a-t-il plaisanté. Pour rappel, dans Spider-Man 2, Alfred Molina incarne le scientifique Otto Octavius, qui se transforme en méchant Doc Ock suite à un accident de laboratoire. Il devient alors l’ennemi juré de Peter Parker/Spider-Man, joué par Tobey Maguire. Mais dans Spider-Man : No Way Home, le docteur vient en aide au Spider-Man de Tom Holland .

« Une expérience extraordinaire »

Le producteur britanno-américain a notamment souligné la particularité des deux versions de Spider-Man en raison des équipes derrière les films. « Ce qui a rendu les films Spider-Man de Jon Watts et Sam Raimi si merveilleux, c’est qu’ils ont tous les deux étés réalisés par des équipes créatives qui adoraient le genre, ils adorent ce monde. C’est quelque chose de très important pour eux et ils le prennent très au sérieux. Ils en sont passionnés. »

Mais pour Alfred Molina, l’histoire de Doc Ock toucherait à sa fin dans la franchise de bandes dessinées. « Ce qui rend ce film intéressant et différent du précédent, c’est qu’ici, nous voyons la rédemption complète de Doc Ock, ce qui me fait penser qu’ils le mettent peut-être au lit », a-t-il révélé. Une chose est sûre, pour lui, jouer le personnage était « une expérience extraordinaire » qu’il ne « négligera jamais ». « Cela a en quelque sorte fait décoller ma carrière. »

CIM Internet