Paris Match Belgique

Johnny Depp hilare au tribunal, après une question sur ses parties intimes

johnny depp

Johnny Depp en mai 2022. | © Steve Helber / POOL / AFP.

People et royauté

Depuis le 11 avril, Johnny Depp et Amber Heard s’opposent au tribunal de Fairfax. Six ans après leur divorce, les deux acteurs continuent de s’accuser l’un l’autre de violences conjugales, sur fond d’alcool, drogue et coups.

D’après un article Paris Match France de M.C.

Mieux vaut en rire… Le procès en diffamation qui oppose Johnny Depp à son ex-femme Amber Heard offre son lot de scène cocasses, pour ne pas dire embarrassantes. Vendredi 29 avril, au milieu des six semaines de procès prévues, le témoignage du garde du corps de l’acteur a provoqué un fou rire au tribunal de Fairfax, en Virginie.

Par appel vidéo, le garde du corps Malcolm Connolly a notamment été interrogé sur un épisode qui serait survenu en 2015, alors que Johnny Depp et Amber Heard louaient une maison en Australie, où se tenait le tournage du film Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar. Selon l’avocat de son ex-femme, l’interprète de Jack Sparrow aurait un jour tenté d’uriner dans l’entrée de la maison. Episode qui aurait alors provoqué la fameuse dispute au cours de laquelle Johnny Depp s’est retrouvé le doigt coupé, dans l’impossibilité de reprendre le tournage du film.

Le garde du corps a confirmé avoir entendu des bruits à l’intérieur ce jour-là, mais impossible pour lui de confirmer cette scène. «Je pense que je me serais souvenu avoir vu le pénis de M. Depp», a-t-il alors répondu. Une réponse qui n’a pas manqué de faire sourire du côté du tribunal, à commencer par Johnny Depp lui-même.

Lors de son témoignage, Malcolm Connolly a également partagé une photo montrant son client le visage tuméfié. Un cliché qui vient ainsi appuyer la version de Johnny Depp, qui affirme avoir été victime de violences conjugales, et non l’inverse.

Pour rappel, Johnny Depp a attaqué son ex-femme pour diffamation à la suite d’une tribune publiée par l’actrice en décembre 2018 dans le Washington Post. Tribune dans laquelle Amber Heard évoquait les violences conjugales dont elle aurait été victime de la main de son mari, sans pour autant le nommer. Niant fermement avoir été violent envers son ancienne compagne, le père de Lily-Rose et Jack (22 et 20 ans) réclame 50 millions de dollars de dédommagements pour le tort que ces accusations ont causé à sa carrière. De son côté, Amber Heard a contre-attaqué et réclamé le double, dénonçant la campagne de harcèlement qu’elle subirait depuis leur divorce et qui serait encouragée par l’acteur.

Mots-clés:
Amber Heard johnny depp
CIM Internet