Paris Match Belgique

Louane orpheline, confidences sincères sur la disparition de ses parents

Louane orpheline, confidences sincères sur la disparition de ses parents

Louane, lors de la Fashion Week de Paris, le 1er mars 2022. | © Nasser Berzane / Abacapress

People et royauté

Invitée dans l’émission « Sept à Huit », Louane s’est confiée à Audrey Crespo-Mara sur le deuil de ses parents, décédés à quelques mois d’écart alors qu’elle était encore adolescente.

 

D’après un article Paris Match France de Louise Thewys

Il y a dix ans déjà. En 2013, Louane a seulement 16 ans lorsqu’elle est repérée dans l’émission « The Voice ». Son grain de voix et son visage d’enfant séduisent les coachs, si bien qu’elle parvient à aller jusqu’en demi-finale aux côtés de Louis Bertignac. Célébrée peu après dans le film La Famille Bélier, qui lui vaut en 2015 le César du Meilleur espoir féminin, elle obtient aussi une Victoire de la musique pour son premier album. Sa carrière décolle mais en parallèle, la jeune femme vit un drame familial. Son père décède des suites d’une maladie, suivie de sa mère quelques mois plus tard.

Lire aussi > Louane dévoile enfin des images de son compagnon et père de sa fille

Invitée dans l’émission « Sept à Huit » dimanche 15 mai, Louane s’est confiée à cœur ouvert à Audrey Crespo-Mara. À l’affiche de la nouvelle série TF1 Visions, la chanteuse s’estime chanceuse malgré le drame. « Les fées ont dû se pencher sur mon berceau », a-t-elle révélé. Sa carrière a été une sorte d’échappatoire pour la jeune femme. « J’ai été très bien entourée, et je me suis beaucoup enfermée dans le travail, parce que j’avais besoin de faire autre chose. Le fait de pouvoir me concentrer sur l’album, partir vite en tournée, ça m’a vachement sauvée. »

« Le manque et le vide que l’on a quand on perd quelqu’un, il ne part pas »

Un emploi du temps chargé qui lui a permis d’avoir un deuil, certes « tardif », mais bien « plus doux ». « Cela a retardé les choses en termes de deuil évidemment, je pense que j’ai éclaté un peu plus tard, mais sur le moment, ça m’a donné de la force, m’a tenue en place, m’a permis d’avancer. »

Discrète sur cet événement de sa vie, Louane s’exprime surtout à travers la musique, à l’instar de ses titres « Maman » ou « Si t’étais là ». Une façon d’extérioriser la douleur, même si dix ans plus tard, les blessures restent toujours aussi profondes. « Le manque et le vide que l’on a quand on perd quelqu’un, particulièrement quelqu’un de proche, il ne part pas. C’est faux. »

Maman d’une petite Esmée depuis mars 2020, Louane explique que sa maternité n’est pas venue combler un manque. « On ne va pas le tasser avec un autre amour (…) Faire un enfant pour combler un manque, le pauvre. La charge que ça lui met sur les épaules. » Bien que ce nouveau rôle « spécial » l’a renvoyée à son enfance et ses parents, une chose est sûre, Louane a toujours « été très bien entourée ».

Mots-clés:
deuil Louane
CIM Internet