Paris Match Belgique

Florent Pagny ému après la finale de « The Voice », son poignant discours

"J’ai vraiment passé de belles années" | © TF1

People et royauté

Samedi 21 mai, Florent Pagny était bien présent lors de la finale de «The Voice». Grand gagnant cette année, il en a profité pour adresser quelques mots à tous ceux qui le soutiennent de loin comme de près.

 

Il était incertain pour la demi-finale et la finale de «The Voice». Et pourtant, malgré son cancer du poumon, Florent Pagny était bien assis dans son fauteuil de coach aux côtés d’Amel Bent, Vianney, Nolwenn Leroyet Marc Lavoine. Après plusieurs mois de compétition, samedi 21 mai c’est finalement Nour, membre de l’équipe de Florent Pagny, qui a été sacrée, succédant ainsi à Marghe, autre gagnante coachée par le chanteur de 60 ans. En dix ans, l’interprète de «Savoir Aimer» aura vu cinq de ses protégés l’emporter, un record pour ce dénicheur de talent.

Une récompense que Nikos Aligas lui a remis en mains propres lors de l’after. L’occasion pour l’époux d’Azucena de prononcer un beau discours. «Ça fait plaisir de finir en beauté», a commencé celui qui est présent depuis la première saison du télé-crochet, en 2012. «C’est vrai qu’en général, ce sont souvent les talents qui viennent nous expliquer qu’ils ont passé un bon moment parce que les gens sont extraordinaires sur ce plateau. Que ce soit des techniciens aux musiciens, la production, tous les gens qui nous accompagnent. Eh bien, là c’est un coach qui a passé dix saisons, je suis à ma onzième année et je peux vous dire que c’est la vérité», a-t-il confié.

« J’ai vraiment passé de belles années »

«Si ce programme est aussi bon, c’est parce qu’à chaque poste, chaque métier qui accompagne une aventure comme celle-ci vous avez juste les meilleurs», a-t-il expliqué avant d’ajouter : «Je voulais dire que j’avais vraiment passé des belles années et je suis trop content d’avoir passé tout ce temps-là avec tous ces gens-là, donc merci à tous». Un discours qui a particulièrement touché Nikos Aliagas. «Cette émission elle ressemble à notre vie. On croise des vies, des destins de vie et je te souhaite la meilleure qui puisse être», a lâché l’animateur.  «T’inquiètes pas, on va se retrouver», a répondu Florent Pagny.

Le papa de Inca (26 ans) et Ael (22 ans) a également tenu à remercier tous ceux qui ont œuvré autour de lui, de Cathy la «patronne de son fan-club», au public en passant par Nour. Toujours sur un ton calme et avec beaucoup d’émotion, Florent Pagny a ensuite évoqué sa femme Azucena et ses enfants, un soutien sans faille particulièrement dans cette épreuve. «C’est beau, on va tailler la route, on continue comme ça», a-t-il conclu, sourire aux lèvres.

CIM Internet