Paris Match Belgique

Jubilé 70 ans de règne : et la Reine est apparue au balcon…

La Reine Elizabeth II au blacon de Buckhingam

Elle n'y était plus apparue depuis 2019. | © Photo by Jonathan Brady / POOL / AFP

People et royauté

Fanions, drapeaux et portraits géants ont été accrochés dans les rues de tout le Royaume-Uni et les inconditionnels de la famille royale ont planté leurs tentes à Londres pour être aux premières loges du jubilé de platine de la monarque de 96 ans, à la santé aujourd’hui déclinante.

 

La reine Elizabeth est apparue jeudi au célèbre balcon de Buckingham palace, au premier jour des célébrations de ses 70 ans de règne, acclamée par des dizaines de milliers de personnes massées près du palais à Londres.
La souveraine de 96 ans, vêtue d’un ensemble bleu tirant sur le mauve, s’appuyait immobile sur une canne. Elle était accompagnée du duc de Kent, un cousin colonel des Scots Guards – un des régiments d’élite de la garde royale britannique – qui a salué les participants du défilé militaire annuel du « Salut aux couleurs ».
La souveraine doit revenir sur le balcon un peu plus tard, pour un survol aérien de la Royal Air Force, cette fois accompagnée par les membres de la famille royale qui ont des fonctions officielles et leurs enfants.
©Photo by Jonathan Brady / POOL / AFP
Jamais aucun monarque britannique n’a régné aussi longtemps, d’où l’importance pour le pays de célébrer ce Jubilé de platine d’une reine toujours extrêmement populaire. Pour nombre de Britanniques qui l’ont toujours connue, Elizabeth II est symbole de stabilité et d’unité depuis 70 ans.
Le palais n’avait confirmé l’apparition au balcon de la souveraine, qui a des difficultés à marcher, que tard mercredi. En raison de la pandémie de Covid, c’était la première apparition depuis 2019 de la monarque sur ce balcon, qui projette l’image de la monarchie britannique depuis plus d’un siècle. Dans le passé, jusqu’à 40 personnes s’y étaient pressés, mais la reine a décidé cette année que seuls ceux « travaillant » pour la monarchie pourraient venir y saluer avec leurs enfants, soit 18 personnes.
Y sont attendus autour d’elle le prince Charles, héritier de la Couronne et son épouse Camilla, le prince William, deuxième dans l’ordre de succession et son épouse Kate, la princesse Anne, fille de la reine, et son mari, ainsi que le plus jeune fils d’Elisabeth II, Edward, et sa femme, ainsi que trois cousins de la souveraine. Les enfants de William et d’Edward seront aussi présents. Le prince Harry et son épouse Meghan, installés en Californie depuis qu’ils ont pris leurs distances avec la monarchie il y a deux ans n’ont pas été autorisés sur le balcon, pas plus que le prince Andrew, fils cadet de la souveraine, privé de toute fonction officielle depuis des accusations d’agressions sexuelles dont il s’est débarrassé en payant plusieurs millions de dollars à son accusatrice.
© Stephen Lock/i-Images via ZUMA Press)

Les célébrations ont commencé jeudi à 11H00 locales par la traditionnelle parade militaire annuelle du Salut aux couleurs, que Charles va inspecter à cheval, comme le faisait jadis sa mère. La monarque doit apparaître à deux brèves reprises sur le balcon, à 11H20 GMT pour saluer le défilé puis à 12H00 GMT pour un survol aérien.

Après le défilé jeudi matin, la reine participera dans la soirée à une cérémonie avec des illuminations depuis le château de Windsor, en périphérie de Londres, où elle réside désormais.

Vendredi, une messe aura lieu à la cathédrale Saint-Paul de Londres avec la famille royale. Samedi, la reine manquera le prestigieux Derby d’Epsom, selon la presse, malgré sa passion pour ces courses hippiques.

Un grand concert – que la reine devrait regarder à la télévision – suivra à Buckingham Palace en soirée, avec 22.000 personnes, et parmi les têtes d’affiche Alicia Keys, Queen + Adam Lambert, Diana Ross.

Dimanche, 10.000 personnes paraderont dans le centre de Londres. Surtout, des millions de Britanniques participeront à des milliers de déjeuners de quartier et fêtes de rues, rares moments de communion pour rendre hommage à une souveraine qui a traversé, imperturbable, les époques et les crises.

CIM Internet