Paris Match Belgique

Prince William : Rose, sa maîtresse supposée, aperçue au jubilé de la reine

L'aristocrate qui aurait fait trembler les Cambridge a été vue ce 3 juin.

Kate et William le 3 juin 2022. | © HENRY NICHOLLS / POOL / AFP

People et royauté

L’aristocrate qui aurait fait trembler les Cambridge a été vue ce 3 juin.

William, infidèle ? En avril 2019, une rumeur ô combien shocking court au sujet du prince : il tromperait Kate Middleton. Et la maîtresse en question serait une certaine Rose Hanbury.

Ancien mannequin devenu épouse du 8e marquis de Cholmondeley, la trentenaire est une aristocrate à la réputation frivole. Rose, jet-setteuse issue de sang bleu, avait notamment frappé l’esprit des Britanniques en prenant la pose en bikini rose bonbon aux côtés de l’ancien Premier ministre Tony Blair en 2005. Elle aurait aussi eu un flirt avec Hugh Grant.  Aujourd’hui, celle qui est présentée comme une « rivale rurale » de Kate Middleton par les tabloïds a été vue à la cathédrale St. Paul pour le jubilé de la reine.

« On ne sait pas ce qu’il s’est passé, mais un jour Kate a dit à William : ‘elle ne remet plus les pieds chez moi’, ce qui était assez clair. C’était : ‘ne le refais plus, point barre. Il est absolument évident qu’ils ont surmonté ça et que William ne prend plus une décision sans elle. Les décisions sont prises à deux, William lui fait extrêmement confiance« , déclarait récemment la journaliste Anne-Élisabeth Moutet au sujet des rumeurs d’infidélité chez les Cambridge. Ce 3 juin, les voilà sans doute relancées.

CIM Internet