Paris Match Belgique

Décès d’Alec John Such, ex-bassiste de Bon Jovi, à l’âge de 70 ans

bon Jovi

David Bryan -Tico Torres, Richie Sambora, Jon Bon Jovi et Alec John Such à Dublin en 1988.

People et royauté

Alec John Such, ancien bassiste et membre fondateur du groupe de rock américain Bon Jovi, est décédé à l’âge de 70 ans, annonce dimanche le groupe.

Alec John Such avait cofondé Bon Jovi en 1983, mais avait quitté le groupe en 1994. En 2018, il avait retrouvé Bon Jovi pour son intronisation au Rock & Roll Hall of Fame. Lorsqu’il était membre, dans les années 80, Bon Jovi avait notamment marqué les esprits avec des titres comme « Runaway », « Livin’ on a Prayer » ou encore « You Give Love a Bad Name ».

Le groupe est encore l’un des plus gros vendeurs de disques de l’histoire du rock et il a sa place au Rock and Roll Hall of Fame. Alec John Such, qui a joué avec le groupe de 1983 à 1994 et Sambora, qui l’a quitté en 2013, s’étaient unis à la formation pour la cérémonie d’intronisation au Hall of Fame en 2018. Bon Jovi rejoignait alors des artistes et groupes légendaires tels que les Beatles, les Rolling Stones, Led Zeppelin, Bob Dylan ou les Pink Floyd. « Lorsque Jon Bon Jovi m’a appelé et m’a demandé de faire partie de son groupe il y a plusieurs années, j’ai vite compris à quel point il était sérieux et qu’il avait une vision à laquelle il voulait nous amener », avait déclaré Alec John Such lors de la cérémonie. « Je ne suis que trop heureux d’avoir fait partie de cette vision ». Bon Jovi a été l’un des premiers groupes de rock occidentaux autorisés à effectuer une tournée en Union soviétique, lorsque le bloc communiste s’est ouvert avec les réformes de Mikhaïl Gorbatchev.

Avec Belga 

Mots-clés:
décès bon jovi
CIM Internet