Paris Match Belgique

Dépression, addiction, hospitalisation… Hayden Panettiere se confie

hayden panettiere

Hayden Panettiere en 2007. | © GABRIEL BOUYS / AFP.

People et royauté

Dans les colonnes du magazine People, Hayden Panettiere s’est laissée aller à de rares confidences sur ses addictions passées.

D’après un article Paris Match France de L.T

Interviewée par le magazine People dont elle fait la couverture cette semaine, Hayden Panettiere a évoqué, pour la première fois, son addiction aux opioïdes et à l’alcool. Une dépendance qui a bien failli lui coûter sa carrière et sa vie. À seulement 11 ans, l’actrice enchaîne les rôles. Quatre ans plus tard, déjà une star, un membre de son équipe lui propose des « pilules du bonheur » avant les tapis rouges. « Ils avaient pour but de me rendre plus énergique lors des interviews. Je n’avais absolument aucune idée que c’était quelque chose de mauvais, ou qu’ils m’auraient rendu addict à ce point (…) Mais j’ai fini par ne plus rien contrôler et plus je grandissais, plus la drogue et l’alcool devenaient indispensables », a-t-elle révélé.

En 2014, l’actrice aujourd’hui âgée de 32 ans incarne Juliette Barnes dans la série Nashville. Un personnage dont les démons intérieurs reflétaient ceux d’Hayden Panettiere, qui souffrait à ce moment-là d’une sévère dépression post-partum après la naissance de sa fille Kaya(7 ans). « Ce fut des années très compliquées. Je pouvais m’identifier à beaucoup de ces histoires dont l’alcool et la dépression. Ça faisait écho en moi. Je n’ai jamais eu l’intention de faire du mal à mon enfant, mais je n’avais pas envie de passer du temps avec elle », a-t-elle confié, tout en précisant ne pas avoir bu lors de sa grossesse.

« Je suis si reconnaissante de faire toujours partie de ce monde »

En 2009, alors en couple avec Wladimir Klitschko – dont elle est séparée aujourd’hui – sa dépendance à l’alcool affecte fortement leur relation. « Il n’avait plus envie d’être avec moi. Mais les opioïdes et l’alcool me rendaient heureuse. Puis finalement, je me sentais de plus en plus mal. C’était un cercle vicieux dans lequel je m’auto-détruisais ». À la fin de Nashville en 2018, Hayden Panettiere prend la douloureuse décision d’envoyer sa fille vivre avec Wladimir Klitschko en Ukraine. « C’était la décision la plus difficile de ma vie. Mais je voulais être une bonne mère pour elle, et parfois ça veut dire laisser les gens partir », a-t-elle expliqué.

Atteinte de la jaunisse dû à ses excès d’alcool, Hayden Panettiere a été hospitalisée. « Les docteurs m’ont dit que mon foie était sur le point de lâcher. Je n’étais plus adolescente de 20 ans qui pouvait rebondir ». Finalement, son hospitalisation est un véritable électrochoc. Bien décidée à reprendre sa vie en main, la comédienne passe huit mois dans un centre de désintoxication. Si le chemin vers la guérison a été semée d’embuches, Hayden Panettiere a finalement trouvé la paix dont elle aspirait depuis toutes ces années. « C’est un choix de tous les jours et désormais, je fais tout le temps attention à moi. Je suis si reconnaissante de faire toujours partie de ce monde, je ne prendrais jamais cela pour acquis. »

CIM Internet