Paris Match Belgique

Cameron Diaz raconte la folle histoire où elle a servi de mule pour transporter de la drogue

cameron diaz

L'actrice en 2014. | © AFP PHOTO / Robyn Beck.

People et royauté

Une réelle anecdote survenue dans les années 1990, quand l’actrice n’était encore qu’une illustre inconnue.

 

Invraisemblable. Très rare sur nos écrans ces dernières années, Cameron Diaz a confié une histoire hallucinante au détour d’une interview pour le podcast Second Life. Au milieu des années 1990, alors qu’elle tentait de percer dans le mannequinat à Paris, l’actrice de The Mask a cru saisir une opportunité professionnelle qui a mal tourné.

Lire aussi > Cameron Diaz de retour au cinéma, après 8 ans d’absence : «Je suis si anxieuse»

Sous couvert d’un voyage au Maroc pour faire un essai comme modèle, la jeune femme d’alors s’est vu remettre une valise « verouillée », selon ses propres propos, qui a évidemment suscité la curiosité des autorités lors de son arrivée à l’aéroport.

« J’ai trouvé un emploi mais, en fait, j’ai été utilisée comme mulet pour transporter de la drogue au Maroc – je le jure devant Dieu », assure l’actrice, qui détaille encore : « C’est les années 90 au Maroc, je suis une fille aux yeux bleus et aux cheveux blonds, je porte des jeans déchirés et des bottes à plateforme, et mes cheveux sont lâchés. Je me suis dit que c’était vraiment dangereux ».

Lire aussi > Cameron Diaz, une maman qui « pète les plombs » comme les autres, franches confidences

« Je leur ai dit (aux autorités, ndlr) : ‘Je ne sais pas, ce n’est pas à moi, je n’ai aucune idée de ce que c’est’ », affirme encore la comédienne, qui a échappé au pire lors de ce contrôle, et connu le meilleur ensuite dans sa carrière.

CIM Internet