Paris Match Belgique

Complexée, Julianne Moore s’est arrachée les sourcils

L'actrice rousse Julianne Moore en 2014.

L'actrice en 2014. | © LOIC VENANCE / AFP

People et royauté

L’actrice américaine a partagé une anecdote qui en dit long.

Son talent et sa rousseur ont fait chavirer Hollywood. À 61 ans, Julianne Moore fait encore et toujours partie des célébrités impossibles à détester et sa classe est une source d’inspiration. Cependant, l’actrice n’a pas toujours été à l’aise dans sa peau ponctuée de taches de rousseur.

« Je n’arrêtais pas »

« En grandissant aux États-Unis, j’avais l’impression que personne n’avait de taches de rousseur. Je voulais juste ressembler à tous les autres enfants américains bronzés. Je détestais être celle qui ne pouvait pas aller à la plage ou qui devait porter des manches longues. Je pense que cela m’est resté un peu », a-t-elle confié dans des propos traduits par Madame Figaro. Ayant du mal à assumer son physique, Julianne Moore a développé une bien mauvaise habitude : s’en prendre à ses sourcils. « Je n’arrêtais pas de les arracher, de les blanchir, de leur faire toutes sortes de choses, donc ils ont vraiment complètement disparu », a-t-elle glissé. Aujourd’hui, l’actrice révèle qu’ils sont « dessinés », sans entrer dans les détails. Maman d’une fille, Liv, 20 ans, elle fait désormais en sorte que cette fâcheuse manie ne se reproduise pas.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Julianne Moore (@juliannemoore)

CIM Internet