Paris Match Belgique

Britney Spears tacle l’église catholique dans un message qui passe mal et le supprime

Britney Spears en 2016.

Britney en 2016. | © Angela Weiss / AFP

People et royauté

La dernière publication de la chanteuse a fait débat.

Légèrement remontée. Le 9 juin, Britney Spears disait « oui, je le veux » à son compagnon, le coach sportif Sam Asghari. Une journée forcément spéciale pour la quarantenaire, libérée de sa tutelle à la fin de l’année 2021. Mais aujourd’hui, la chanteuse semble nourrir des regrets.

« N’est-elle pas censée être ouverte à tous ? »

« Voilà où je voulais me marier pendant le Covid ! », a-t-elle écrit en légende d’une publication sur son compte Instagram.« Deux ans plus tard, quand j’ai voulu me marier là-bas, ils ont dit que je devais être catholique et que je devais passer un test ! L’Église n’est-elle pas censée être ouverte à tous ? », a déploré celle qui fut biberonnée aux enseignements de la convention de l’Église baptiste du Sud des États-Unis. Dans les commentaires, certains internautes ont souligné que l’Église catholique avait ses propres règles en ce qui concerne les mariages. « Ce n’est pas juste un lieu pour mariage commercial », a notamment souligné une internaute. « L’église n’est pas juste un lieu, c’est un endroit sacré », a écrit un autre utilisateur. L’église de Santa Monica a, via un porte-parole, nié avoir été approchée et la publication de Britney Spears a été supprimée depuis. Un mystère de plus pour la pop star.

CIM Internet