Paris Match Belgique

Qui est la femme pour qui ‘Ne me quitte pas’ aurait été écrite ?

L'artiste a réfuté avoir écris 'Ne me quitte pas' pour une femme qu'il connaissait. | © Belga

People et royauté

Découvrez l’histoire de Suzanne Gabriello, la femme pour qui Jacques Brel aurait écrit ‘Ne me quitte pas’.

 

Suzanne Gabriello est décédée il y a trente ans, le 9 août 1992. Aujourd’hui, elle célèbrerait ses 90 ans. La chanteuse était connue pour avoir été une artiste parodique, et surtout une animatrice télé très proche de Jacques Brel. Au tournant des années 60-70, elle anime des émissions pour la jeunesse à la télévision française. Dans l’émission pour enfants du jeudi après-midi, elle chantait régulièrement ‘Ça peut pas s’inventer’. Elle y énumère des questions amusantes d’enfants, avant dans le dernier couplet d’inviter les parents à lui en envoyer d’autres pour les ajouter à une prochaine chanson.

Le lien avec Jacques Brel

La chanson de Suzanne Gabriello est exclusivement parodique. Elle a notamment sorti les titres ‘Charlie’ (parodie de la chanson ‘Jacky’ de Jacques Brel), ‘Les Potins d’abord’ (parodie de la chanson ‘Les Copains d’abord’ de Georges Brassens) ou encore ‘Votez hein ! bon !’ (parodie de la chanson ‘Oh ! Hé ! Hein ! Bon !’ de Nino Ferrer).

Mais la jeune Gabriello a aussi été une figure assez importante pour l’artiste belge Jacques Brel. Son poste de présentatrice à l’Olympia avait aidé à la montée de l’artiste belge vers le succès. Et puis, elle a été sa compagne pendant un certain temps. Elle a même déclaré que ‘Ne me quitte pas’ lui avait été écrite lors de leur rupture. Jacques Brel avait néanmoins démenti ce propos, assurant que les paroles n’étaient en rien autobiographiques. Si ces dires n’ont pas pu être vérifiés, ce n’est pas très important. Finalement, le mythe de cette musique intemporelle l’emporte sur la certitude.

Mots-clés:
Musique jacques brel
CIM Internet