Paris Match Belgique

Meghan Markle lance son podcast qui décortique les clichés sur les femmes

Meghan markle

Meghan Markle en septembre 2021. | © Angela Weiss / AFP

People et royauté

L’ex-actrice américaine Meghan Markle, épouse du prince britannique Harry, a lancé mardi un podcast qui doit décortiquer les clichés sur les femmes, avec pour première invitée la superstar du tennis Serena Williams.

Les 12 épisodes de ce podcast baptisé « Archetypes » – un nom qui évoque son fils Archie mais aussi l’organisation qu’elle a lancée avec son mari, Archewell – seront des conversations « intimes et franches » entre la duchesse de Sussex et ses invités, selon la présentation de l’émission sur Spotify.

« Folle », « diva », « hystérique »: « Ce sont des mots qu’on entend beaucoup dans les médias, en ligne, dans les maisons (…). Nous allons aller à la racine de ces mots et comprendre pourquoi ils continuent à être utilisés » pour mieux les combattre, dit Meghan Markle, qui parlera aussi « avec des experts et des historiens » d’après Spotify.

Serena Williams comme première invitée

Dans le premier épisode, Meghan Markle et Serena Williams, qui sont amies et originaires de Los Angeles, parlent notamment de l’ambition et du sens différent que le mot peut prendre s’il est appliqué à une femme, expliquent-elles. « Je ne me souviens même pas d’avoir personnellement ressenti la connotation négative derrière le mot ambitieux jusqu’à ce que je commence à sortir avec mon mari », affirme Meghan Markle en allusion au prince Harry, qui fait une brève apparition au début de l’émission.« Et apparemment l’ambition, c’est terrible, pour une femme du moins, selon certains », poursuit-elle.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Spotify Podcasts (@spotifypodcasts)

Serena Williams a annoncé début août sa prochaine retraite des courts après 25 ans de carrière et 23 titres en Grand Chelem, affirmant vouloir se « concentrer sur (s)on rôle de maman » et ses « objectifs sur le plan spirituel ». Le duc et la duchesse de Sussex ont de leur côté claqué la porte de leur vie royale en Grande-Bretagne en 2020, déménageant en Californie où ils vivent désormais avec leurs deux enfants dans un quartier ultra cossu.

Ils ont noué plusieurs collaborations depuis leur arrivée aux États-Unis, dont des partenariats lucratifs avec Netflix et Spotify. Le prince Harry doit publier ses mémoires d’ici la fin de l’année.

CIM Internet