Paris Match Belgique

Vaimalama Chaves victime d’un « chantage » ? Fort Boyard s’explique

vaimalama chavez

Vaimalama Chavez en 2020. | © Valery HACHE / AFP

People et royauté

Dans une story Instagram, Vaimalama Chaves a accusé la production de Fort Boyard d’un chantage.

D’après un article Paris Match France de Léa Bitton

Son comportement a fortement déplu aux téléspectateurs. Invitée à participer à Fort Boyard, Vaimalama Chaves a refusé de participer à une épreuve en raison de sa phobie des araignées. « Le choix, il n’est pas cornélien. C’est non ! C’est pas mon problème ! C’est mort », avait-elle martelé. La Miss France, élue en décembre 2018, aurait pourtant pu récolter deux indices et assurer la victoire de son équipe, qui concourrait pour LaVita, une association qui aide les jeunes à reprendre goût à la vie.

La reine de beauté âgée de 27 ans a fini par s’expliquer. Ce lundi, elle a publié une story Instagram en pointant du doigt la production de l’émission diffusée sur France 2. « J’avais dit auparavant que je n’irai pas aux araignées. C’était ma seule condition à ma participation. Ils ont tenté de me forcer pour que je cède mais, non c’est non. C’est aussi du consentement. Et me convaincre « d’y aller » par la pression médiatique qu’apporterait cette émission était du chantage. Je déteste ça alors mon non est resté non. Je n’ai qu’une parole et si c’est vrai dans la vie, c’est vrai à la télé », peut-on lire.

Contactée par Télé-Loisirs, Adventure Line Productions a réfuté ces accusations. La société de production a assuré qu’elle « ne contraint personne lorsqu’une phobie insurmontable est stipulée par un participant ». Elle a par ailleurs rappelé que Vaimalama Chaves se trouvait face à deux possibilités. Elle « avait le choix de pouvoir affronter cette phobie pour deux indices ou de laisser la place à un autre candidat, mais pour un seul indice ». C’est d’ailleurs Caroline Margeridon, acheteuse dans l’émission Affaire conclue, qui a été choisie pour aller chercher l’indice.

Mots-clés:
Vaimalama Chaves
CIM Internet