Paris Match Belgique

Elton John se souvient de Lady Diana : « Il y a toujours une merveilleuse lueur positive dans son regard ! »

Elton John avait Diana Spencer en très haute estime. Il la qualifiait de très grande amie. | © Theo Wargo / GETTY IMAGES NORTH AMERICA

People et royauté

La tragédie du tunnel du pont de l’Alma qui s’est soldée par la mort de la princesse de Galles (et de Dodi Al-Fayed et du chauffeur de leur voiture) est, dans la mémoire collective, indissociable d’une chanson: « Candle in the Wind » d’Elton John. Le chanteur était un proche de Diana Spencer et il lui a dédié cette nouvelle version de cette chanson écrite au début des années 70. Un tube planétaire qui a rapporté des millions £.

 

Frank Rousseau

Lorsqu’on évoque la princesse de Galles, un nom revient tout de suite en mémoire, celui d’Elton John. Le chanteur britannique était un proche de Lady Diana. À l’annonce de sa mort le 31 août 1997, il a tout de suite réenregistré une version modifiée de son tube des années 70 « Candle in the Wind », initialement écrit en hommage à Marilyn Monroe.

Cette nouvelle version, dédiée cette fois à son amie Diana Spencer, est sortie en single et a été un tube, au point qu’aujourd’hui encore; dans la mémoire collective, cette chanson est indissociable de la tragédie qui s’est jouée dans la nuit du 30 au 31 août 1997 dans le tunnel du pont de l’Alma à Paris. Le titre a été numéro 1 au Royaume-Uni bien entendu, mais aussi dans de nombreux pays, notamment en Belgique où il est resté six semaines en tête des charts et aux États-Unis où il est resté au sommet 14 semaines, un record pour un artiste masculin solo à l’époque.

Le morceau apparaît dans le Livre Guinness des records en 2007 comme le single le plus vendu « depuis que les records existent ». Un fait controversé. La chanson « White Christmas » de Bong Crosby étant également citée comme la plus vendue au monde.

Qu’importe la polémique sur les chiffres, « Candle in the Wind » version 1997 a rapporté quelque 37 millions £. Des gains qu’Elton John s’est empressé de reverser à a fondation portant le nom de Lady Diana pour soutenir les causes défendues par celle-ci. Impossible également d’oublier l’interprétation que le chanteur à fait de son titre lors des funérailles de Lady Diana.

Voici pourquoi Elton John avait Diana Spencer en très haute estime. Il la qualifiait de très grande amie. “Elle s’est beaucoup battue contre le fléau du sida. On le lui a reproché dans son entourage. Il faut en effet resituer les choses dans leur contexte. Le sida était considéré comme une maladie de gay, la honte absolue. Le fait que quelqu’un qui faisant partie de la famille royale, qui était en surcroît une femme, et hétéro, soit à nos côtés et nous soutienne était un cadeau incroyable. Quand vous regardez des photos d’elle aujourd’hui – je pense en particulier à celle où l’on voit Diana se rendre à la fondation Aids pour serrer la main de William Drake, un patient rongé par le VIH -, il y a toujours une merveilleuse lueur positive dans son regard ! Elle avait cette capacité incroyable dont Harry a en quelque sorte hérité, de mettre les gens à l’aise et de leur faire sentir que tout ira bien. Je n’ai pas rencontré beaucoup de gens dans ma vie qui ont cette capacité. Elle pouvait entrer dans une pièce remplie de gens et leur donner l’impression que tout allait bien. D’ailleurs Harry est devenu un éminent militant du VIH et du sida grâce à son organisation caritative Sentebale créée en 2006 pour aider les enfants en Afrique. Bref Diana était une figure controversée à certains égards, mais pas pour moi. Je l’aimais parce qu’elle avait tant fait pour le sida et elle était une grande amie pour moi.”

 

Mots-clés:
Elton John Lady Diana
CIM Internet