Paris Match Belgique

Sharon Stone, petit ami plus jeune et Botox, la star en toute franchise

sharon stone

Sharon Stone au Festival de Cannes le 23 mai 2022. | © LOIC VENANCE / AFP.

People et royauté

La star en avait fini avec les injections, jusqu’à ce qu’un homme remette le sujet sur la table.

D’après un article Paris Match France de Marine Corviole

Star du Vogue Arabia et de son nouveau numéro de septembre, Sharon Stone a accordé un nouvel entretien sans filtre. Tout en prenant la pose dans des tenues de créateurs, l’actrice américaine de 64 ans s’est laissée aller à quelques confidences sur son rapport à la chirurgie esthétique et sur un mystérieux compagnon, dont elle s’est séparée dans la plus grande discrétion. 

La star a d’abord expliqué pourquoi elle avait arrêté le Botox il y a de ça plusieurs années : « J’ai eu cet accident vasculaire cérébral massif et une hémorragie cérébrale de neuf jours et j’ai dû recevoir plus de 300 injections de Botox et de remplissage pour rehausser un côté de mon le visage. » De quoi lui couper toute envie de retouche pour de bon… 

Sharon Stone avait renoué avec l’idée de vieillir naturellement, jusqu’à ce qu’un homme qu’elle fréquentait remette le sujet du Botox sur la table. Interrogée sur son recours aux injections par ce compagnon non identifié, l’actrice se souvient lui avoir répondu : « Ce serait probablement très bon pour ton ego et le mien si je le faisais. » Après une ultime entrevue, elle a finalement pris ses distances de cet homme plus jeune. « Si tu ne me vois pas au-delà de ça, je te prie de trouver ton chemin vers la sortie. » Pour rappel, Sharon Stone a été mariée au producteur de télévision Michael Greenburg entre 1984 et 1990, puis avec l’éditorialiste Phil Bronstein entre 1998 et 2003.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Sharon Stone (@sharonstone)


Pas marquée le moins du monde par la fin de cette idylle, l’Américaine confie se sentir « vraiment, vraiment heureuse », comme jamais : « J’ai l’impression que c’est la période la plus excitante et la plus créative de ma vie », explique t-elle. Une vie épanouie qu’elle affiche pleinement sur Instagram, en posant topless à la piscine ou en robe théâtrale sur le tapis rouge du Festival de Cannes. La mère de Quinn Kelly (22 ans), Laird Vonne (17 ans) et Roan Joseph (16 ans) – tous trois adoptés – utilise également les réseaux sociaux pour commenter des questions de société, en révélant notamment qu’elle a subi neuf fausses couches au cours de sa vie.

CIM Internet