Paris Match Belgique

David Beckham : Son spot publicitaire en faveur du Qatar provoque l’indignation

david beckham qatar

L'ancien footballeur lors d'un talk sur le Mondial 2022, en mars dernier à Doha. | © AFP PHOTO / DOHA FORUM.

People et royauté

Le Spice Boy est apparu dans une publicité faisant la promotion du tourisme de l’État émirati.

11 millions d’euros, c’est ce qu’aurait touché David Beckham pour dire ces mots : « Le Qatar est vraiment un endroit incroyable pour passer quelques jours lors d’une escale. La fusion du moderne et du traditionnel crée quelque chose d’unique » avant de conclure :« Le Qatar, c’est la perfection. J’ai hâte d’y amener mes enfants. »

Posture hypocrite

Dans le clip de promotion du tourisme pour l’organisateur du Mondial 2022, l’ancien footballeur pose au milieu des dunes, sur une moto, sur un bateau et dit tout le bien qu’il pense du pays de la péninsule arabique. Une vidéo qui pose question quand on sait que l’ancien numéro 7 est ambassadeur de bonne volonté pour l’Unicef.

Pour rappel, le quotidien britannique The Guardian estimait à 6500 le nombre d’ouvriers étrangers morts sur les chantiers du Mondial 2022. La semaine dernière, les autorités qatariennes ont procédé à l’arrestation et à l’expulsion d’au moins 60 travailleurs étrangers qui avaient osé manifester dans les rues de Doha pour réclamer leurs salaires impayés.

Sur les réseaux sociaux et au Royaume-Uni, de nombreuses critiques ont fusé contre l’ancien footballeur, qui n’hésite pas à s’auto-proclamer féministe et pro-LGBTQ+. L’homosexualité est strictement interdite dans le pays du Golfe quand les femmes, malgré des progrès, « continuent de faire face à une discrimination profonde dans presque tous les aspects de leur vie », affirmait en 2021 l’ONG Human Rights Watch dans un rapport.

David Beckham aurait, selon le Telegraph, signé un contrat équivalent à 178 millions d’euros sur quinze ans avec le Qatar, afin d’en assurer la promotion, notamment pour Mondial de cette année.

CIM Internet