Paris Match Belgique

6 choses que vous ne saviez probablement pas sur Grace Kelly

6 choses que vous ne saviez probablement pas sur Grace Kelly

Grace Kelly, en 1956. | © Belga Image

People et royauté

Il y a 40 ans, la princesse trouvait la mort dans un accident de voiture alors qu’elle emmenait sa fille Stéphanie à l’aéroport. Retour sur six anecdotes incroyables de la vie de Grace Kelly.

 

C’est un mauvais virage de la corniche monégasque qui, il y a quarante ans, coûtait la vie à celle qui fut reine à Hollywood et princesse en son pays : Grace Kelly. Née en 1929 dans une famille aisée de Philadelphie, rien ne laissait présager à l’Américaine un destin aux airs de conte de fée moderne. Pourtant, comme dans tout bon scénario, sa vie fut parsemée de rencontres et de faits surprenants. Si les années ont passé, l’histoire continue de fasciner et la Princesse marque encore la principauté de Monaco de son aura prestigieuse.

1 – Son père était multiple champion olympique

Grace Kelly venait d’une famille très sportive. Son père, John Kelly, a été trois fois médaillé d’or en aviron aux Jeux Olympiques. Il faisait partie de l’équipe américaine d’aviron et il est le seul rameur à figurer au « Hall of Fame » aux États-Unis.

Sa mère, Margaret, était une grande nageuse et a été la première entraîneure des équipes sportives féminines de l’université de Pennsylvanie.

Son frère, John Brendan Jr, était également un champion d’aviron. Il a participé à quatre reprises aux Jeux Olympiques, remportant la médaille de bronze à Melbourne en 1956. Il a ensuite offert sa médaille à Grace comme cadeau de mariage.

Lire aussi > Charlène de Monaco : Son rare et tendre baiser en public avec Albert II

2 – Grace a commencé sa carrière dans des publicités

Comme beaucoup de jeunes acteurs.trices, Grace Kelly a commencé sa carrière comme mannequin ou dans des publicités. Elle a notamment posé sur plusieurs couvertures des magazines Redbook et Cosmopolitan. Anecdotes moins glamour et plus drôle : elle a également participé à des publicités pour des cigarettes et de l’anti-moustique.

3 – Grace Kelly a dû se débarrasser de son accent

Originaire de Philadelphie, l’actrice a dû travailler sur son accent pour réussir à Hollywood. Dans son école d’art dramatique à New York, on lui conseille de travailler sa voix et son débit. Elle perd ainsi sa particularité et se rapproche de l’accent britannique.

4 – Elle a rencontré son futur mari grâce… à Paris Match

Présente au Festival de Cannes en 1955, Grace Kelly va faire une rencontre qui va changer sa vie. C’est le journaliste Pierre Galante, de Paris Match, qui présente l’actrice américaine au prince Rainier de Monaco. Ils multiplieront les contacts durant une année entière, jusqu’à l’annonce de leurs fiançailles début 1956. Grace quittera Hollywood pour s’installer définitivement sur le Rocher le 12 avril 1956.

6 choses que vous ne saviez probablement pas sur Grace Kelly
Prince Rainier III et Grace Kelly, le 19 avril 1956. © AFP

5 – Grace Kelly devait un dernier long-métrage à la Metro Goldwyn Mayer, ce sera son mariage

Un mariage princier signifiait également pour Grace Kelly arrêter sa carrière d’actrice. Un véritable sacrifice pour la Princesse de Monaco qui souhaite se consacrer à plein temps à ses nouvelles fonctions. Toutefois, étant encore redevable d’un long-métrage au studio Metro Goldwyn Mayer, le mariage religieux est filmé en couleurs. L’évènement est suivi le 19 avril 1956 par plus de trente millions de téléspectateurs à travers le monde. Le mariage est animé par l’acteur américain Gene Kelly et … Annie Cordy ! Alfred Hitchcock est choisi pour être le témoin de Grace.

Lire aussi > Pauline Ducruet, délicate attention pour sa mère Stéphanie de Monaco

6 – La princesse Grace ne devait pas prendre le volant ce jour-là

Le 13 septembre 1982, la princesse Grace emmène sa fille Stéphanie à l’aéroport pour un stage à Paris chez le couturier Marc Bohan. Le chauffeur aurait normalement dû conduire, mais les sièges arrière sont encombrés de robes de haute couture. Par manque de place, Grace prend alors elle-même le volant de sa Rover 3500S. Les deux femmes prennent la route depuis leur propriété de Roc Agel (située en France) pour rejoindre le Rocher. Sur cette route sinueuse, la voiture rate un tournant et chute sur plus de 35 mètres. La princesse Stéphanie (âgée de 17 ans à l’époque) arrive à sortir de la carcasse, mais la princesse Grace reste inanimée. Elle décèdera le lendemain à l’hôpital des suites d’une hémorragie cérébrale.

Si de nombreuses théories ont fleuri autour de cet accident, les médecins ont constaté que la princesse avait souffert d’un accident vasculaire cérébral alors qu’elle conduisait.

CIM Internet