Paris Match Belgique

Justin Trudeau chante « Bohemian Rhapsody » avant les funérailles de la reine et fait scandale

Justin trudeau

Le premier ministre canadien Justin Trudeau et Sophie Gregoire Trudeau arrivent aux funérailles nationales de la reine Elizabeth II. | © Geoff Pugh - Telegraph / Avalon

People et royauté

C’est une nouvelle polémique qui a agité la toile récemment. Elle concerne cette fois non pas un membre de la famille royale mais le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

Celui-ci a été aperçu, deux jours avant les funérailles de la reine Elizabeth II, en train d’entonner le célèbre tube de Queen, accompagné du pianiste et chanteur Gregory Charles. Un comportement qui n’a pas plu à de nombreux internautes qui ont jugé ce comportement « irrespectueux » ou encore « déplacé » vu le contexte.

« Le Premier ministre chantant un peu de Queen… pour la reine »

La séquence qui a mis le feu aux poudres a été publiée innocemment par le journaliste torontois Brian Lilley sur Twitter. Il écrivait en légende de la vidéo : « J’adore les bons pianos-bars. Je n’y suis pas allé depuis l’époque du Covid, ça me rappelle que je devrais regarder s’il y en a un près de chez moi. Le Premier ministre chantant un peu de Queen… pour la reine » 

Justin Trudeau était en fait arrivé à Londres dès vendredi, pour assister aux funérailles de la reine Elizabeth II ce lundi. À ses côtés, une délégation de près d’une vingtaine de personnes comptant des responsables politiques canadiens mais également des personnalités du monde artistique comme l’actrice Sandra Oh ou le pianiste Gregory Charles. L’explication du musicien québécois renommé quant à cette séquence ? Il animait la soirée de samedi pour les membres de la délégation. « Tout le monde a chanté avec moi pendant deux heures », a-t-il déclaré. Une ambiance qui lui a rappelé les funérailles des Caraïbes « mêlant des moments de respect à l’ambiance sombre à des moments de célébration de la vie et de partage d’histoires ».

« Sont-ils censés s’asseoir avec des visages maussades, être habillés comme des sacs et couverts de cendres ? »

Un porte-parole de Justin Trudeau s’est lui aussi exprimé auprès de la BBC. Pour calmer les esprits, il a déclaré que ce rassemblement visait à « rendre hommage à la vie et aux services de Sa Majesté », ajoutant que « le Premier ministre a pris part à diverses activités pour rendre hommage à la Reine ». Le journaliste Brian Lilley à l’origine de la diffusion de la séquence sur les réseaux a également tenu à soutenir Trudeau : « Je ne comprends pas l’indignation suscitée par le fait que Trudeau a chanté au bar de l’hôtel, ni les personnes furieuses des photos montrant tous les anciens premiers ministres souriants. Sont-ils censés s’asseoir avec des visages maussades, être habillés comme des sacs et couverts de cendres ? »

Pour rappel, le Canada est une monarchie constitutionnelle qui reconnaît le souverain britannique comme son chef de l’État. Interrogé sur la possibilité qu’un débat surgisse suite au décès d’Elizabeth II concernant un changement de régime politique au Canada, Justin Trudeau s’est contenté de déclarer à la BBC : « Ce n’est pas le sujet qui préoccupe principalement les Canadiens actuellement ».

CIM Internet