Paris Match Belgique

Nikolai de Danemark privé de ses titres, le jeune prince sort du silence

Nikolai de Danemark privé de ses titres, le jeune prince sort du silence

Nikolai de Danemark, lors du défilé de mode Homme automne-hiver 2020/2021 "Dior Homme" à Paris, le 17 janvier 2020. | © Bestimage / Photo News

People et royauté

À partir du 1er janvier 2023, les quatre enfants du prince Joachim de Danemark ne seront plus des princes et princesse.

 

D’après un article Paris Match France de Marine Corviole

Le communiqué de la Cour danoise a fait l’effet d’une bombe mercredi 28 septembre : la reine Margrethe II a décidé de retirer leurs titres de princes et princesse aux quatre enfants de son fils Joachim de Danemark. Ses deux aînés Nikolai et Felix (23 et 20 ans), nés de son premier mariage avec la comtesse Alexandra de Frederiksborg, ainsi qu’Henrik et Athena (13 et 10 ans), les enfants qu’il partage avec sa femme Marie de Danemark, sont concernés. En plus de perdre leur titre princier, les quatre petits-enfants de la reine ne pourront plus faire usage de leur prédicat d’Altesse. Ils devront se contenter des titres de comte et comtesse de Monpezat, qu’ils possédaient déjà.

Le prince Nikolai est finalement sorti du silence pour évoquer cette décision aussi inattendue que douloureuse, qui lui aurait été communiquée quelques jours plus tôt. Sa réaction a été relayée par le tabloïd danois Ekstra Bladet le 29 septembre : « Toute ma famille et moi-même sommes bien sûr très tristes. Nous sommes, comme mes parents l’ont également déclaré, sous le choc de cette décision et de la rapidité avec laquelle elle a été prise. Je suis très confus quant à la raison pour laquelle cela doit se passer comme ça », a commenté le jeune mannequin et étudiant en école de commerce, alors qu’il quittait son appartement de Copenhague, où il vit avec sa petite-amie Benedikte.

Une décision prise dans l’intérêt des enfants ?

Le jeune homme a également commenté la prise de parole improvisée de son père plus tôt dans la journée, alors qu’il rejoignait ses bureaux parisiens. L’attaché militaire à l’ambassade du Danemark à Paris avait fait part de son incompréhension. « Nous le sommes tous. Je n’ai pas vu la vidéo, mais j’en ai lu et entendu parler, alors oui », a commenté son fils aîné.

Interrogée sur sa décision alors qu’elle se rendait à un événement au Musée national du Danemark de Copenhague, mercredi soir, la reine Margrethe II a expliqué qu’elle pensait avant tout dans l’intérêt de ses petits-enfants : « Ce sont des considérations que j’ai depuis un certain temps et je pense que ce sera bon pour eux à l’avenir. Telle est la raison. »

CIM Internet