Paris Match Belgique

Brad Pitt violent envers ses enfants ? Il répond aux accusations d’Angelina Jolie

brad pitt

L'acteur en juillet dernier. | © DPA.

People et royauté

L’acteur a tenu à donner sa version des faits suite aux nouvelles accusations de son ex-épouse.

D’après un article Paris Match France de Séraphine Roger

Brad Pitt s’est exprimé concernant la nouvelle plainte déposée par son ex-femme Angelina Jolie. L’acteur dément fermement les accusations de violence envers ses enfants. Ce mercredi 5 octobre, son représentant a déclaré au magazine américain Page Six, à l’origine de la divulgation de l’information, que les accusations portées à son égard sont « complétement fausses ».

Comme le laisse entendre un nouveau document judiciaire dont le contenu a été révélé le 5 octobre, Brad Pitt aurait porté la main sur un de ses enfants, dont l’identité n’a pas été révélée, lors du vol en jet privé tumultueux de septembre 2016 au cours duquel le couple a eu une violente altercation. Selon la plainte déposée par Angelina Jolie, son époux alcoolisé « a étouffé l’un des enfants et en a frappé un autre au visage ».

À la suite de cette ultime dispute, Angelina Jolie a demandé le divorce et déposé une première plainte dénonçant le comportement de l’acteur. Brad Pitt avait été mis en examen pour maltraitance envers ses enfants sans qu’aucune charge ne soit finalement retenue contre lui.

Un bras de fer qui s’éternise

Pour rappel, le mythique couple « Brangelina » a officiellement divorcé en 2019, après sa séparation en 2016. La bataille judiciaire entre les ex-époux se poursuit concernant la garde de leurs enfants mineurs.

Un autre point de désaccord se trouve être le château de Miraval, leur propriété dans le sud de la France, où Brad Pitt vient de lancer une ligne de produits de cosmétique. Alors qu’Angelina Jolie souhaite lui céder ses parts, Brad Pitt exige certaines conditions, notamment la signature d’une clause afin que l’actrice garde sous silence les faits qui ont conduit à leur divorce. Clause qu’elle n’a pas signée. Elle lui demande par ailleurs 250 millions de dollars de dommages et intérêts.

CIM Internet