Paris Match Belgique

Bill Murray accusé d’agression sexuelle : « Il a commencé à embrasser son corps et à la chevaucher »

bill murray

Bill Murray en octobre 2021. | © ANGELA WEISS / AFP.

People et royauté

Après la plainte de la victime, l’acteur et cette dernière seraient finalement parvenus à un accord financier d’un montant de 100 000 dollars.

 

L’idole des cinéphiles dans de sales draps. Selon le site d’information Puck, Bill Murray aurait embrassé de force une « jeune » collaboratrice sur le tournage du film Being Mortal d’Aziz Ansari, contraignant le studio Searchlight Pictures à « suspendre » la production du long-métrage en avril dernier.

Des comportements inappropriés avec Geena Davis et Lucy Liu

« Murray pensait que cette femme beaucoup plus jeune flirtait avec lui. À un moment, ils se trouvaient tous deux à proximité d’un lit (…) Murray a commencé à embrasser son corps et à la chevaucher », détaille l’article, qui a eu accès au témoignage de la victime. Cette dernière n’a pas souhaité révéler son identité et assure avoir vécu une agression « sexuelle », se disant toujours « horrifiée par l’événement ». Bill Murray portait visiblement un masque au moment des faits en raison des restrictions liées au Covid-19.

L’acteur a, depuis ces accusations, réagi lors d’une interview avec un journaliste de CNBC : « J’ai fait quelque chose que je pensais être drôle et ça n’a pas été pris dans ce sens. »

La jeune femme a de son côté porté plainte avant qu’elle et l’acteur ne parviennent à un accord financier d’un montant de 100 000 dollars.

Lire aussi > Bill Murray visé par une plainte sur le tournage de « Being Mortal »

Cette semaine, l’actrice Geena Davis a elle aussi accusé Bill Murray de comportements inappropriés – notamment des attouchements et du harcèlement moral – sur le tournage du film Quick Change en 1990. L’héroïne de Thelma & Louise explique dans ses mémoires, sortis cette semaine, regretter de n’en avoir pas parlé à l’époque.

Lucy Liu, sa costar dans Charlie’s Angels, a aussi précédemment accusé Bill Murray de comportement « inexcusable et inacceptable » sur le tournage du film en 2000.

CIM Internet