Paris Match Belgique

« Je ne déteste pas le sexe » : Drew Barrymore explique pourquoi elle n’a pas eu de relation depuis six ans

drew barrymore

Drew Barrymore en juin 2022. | © Xavier Collin/Image Press Agency/ABACAPRESS.COM

People et royauté

Loin des injonctions sociétales à entretenir à tout prix une vie sexuelle riche et jamais ennuyeuse, Drew Barrymore déclare qu’elle n’a plus eu de rapport depuis… 2016.

 

« Depuis que j’ai démarré mon quotidien de maman célibataire, je n’ai pas été capable d’avoir une relation sexuelle », a avoué Drew Barrymore sur son blog ce 16 octobre. Et la nouvelle a fait l’effet d’une petite bombe tant elle sort des clichés habituels. D’abord, parce que la question reste globalement tabou, ensuite parce que ses déclarations vont complètement à contre-courant du culte du sexe performant qu’on nous assène. L’actrice a quant à elle décidé d’avouer qu’elle n’avait plus eu de rapports sexuels depuis son divorce qui remonte à six ans. Avant cela, l’a star de Amour et Amnésie avait entretenue une relation de quatre ans avec le consultant en art Will Kopelman avec qui elle a eu deux filles, Olive et Frankie.

« Peut-être que dans un futur proche, je débuterai une relation… Mais cela n’a tout simplement pas été ma priorité », explique la comédienne. « Je ne suis donc pas une personne qui a besoin de sexe », affirme Drew Barrymore, qui s’était déjà définie comme bisexuelle. La star de Charlie et ses drôles de dames tempère cependant : l’absence de besoin sexuel ne veut pas automatiquement dire asexualité. « Pour info, je ne déteste pas le sexe ! Je viens enfin de réaliser que l’amour et le sexe ne sont tout simplement pas la même chose », nuance-t-elle. Loin de subir le célibat comme un fardeau, Drew Barrymore raconte ainsi comment elle a préféré se concentrer sur elle et sur l’éducation de ses filles, plutôt que de faire entrer quelqu’un dans sa vie.

« Je n’avais pas des parents modèles, donc je me suis investie dans des relations de manière adulte depuis mon plus jeune âge. Je cherchais de la compagnie, de la validation, de l’excitation, du plaisir, de l’hédonisme, de l’amusement. Et des aventures ! », détaille-t-elle à propos de sa vision du couple. Bref, l’actrice lâche un petit reminder décomplexant qui rappelle que le sexe ne doit pas être une obligation sociétale, mais un choix éclairé qui nous fait du bien.

Mots-clés:
sexe Drew Barrymore
CIM Internet