Le comédien Claude Rich s’est éteint à 88 ans

Le comédien Claude Rich s’est éteint à 88 ans

Claude Rich en 2007. | © AFP PHOTO / JACQUES DEMARTHON

People et royauté

Le comédien Claude Rich est mort jeudi soir à Paris, a annoncé vendredi sa fille. Il avait 88 ans.

Le cinéma français perd l’une de ses figures les plus familières. Le comédien Claude Rich est décédé jeudi soir, à l’âge de 88 ans, des suites d’une longue maladie à son domicile en région parisienne, a annoncé vendredi à l’AFP sa fille Delphine Rich.

Cet acteur connu pour son sourire gourmand et sa voix subtile, un peu voilée, a joué au total dans une cinquantaine de pièces et près de 80 films, dont les emblématiques Tontons flingueurs, où il incarnait le très propret futur gendre de Lino Ventura.

Sa mère voulait qu’il soit prêtre, mais c’est vers le théâtre et le cinéma que ce Strasbourgeois s’est tourné. En 1955, René Clair lui a offert son premier rôle au cinéma dans Les Grandes Manoeuvres. Habitué aux rôles de jeune premier dans les années 60 – Les Tontons flingueurs (1963), Oscar (1967) avec Louis de Funès – il est devenu un acteur prisé des plus grands réalisateurs (Le Crabe-Tambour (1976), L’Accompagnatrice (1992), Le Colonel Chabert (1994)… Il n’a pas pas hésité à devenir le druide Panoramix d’Astérix et Obélix (2002).

Un acteur élégant habitué aux grands personnages

Acteur discret et élégant, il était habitué à incarné des grands personnages. Il a brillé sur les planches dans le rôle de Talleyrand dans Le Souper, Althusser (Le Caïman, 2005) ou le cardinal Mazarin (Le Diable rouge, 2008). De sa quarantaine de rôles qu’il a habités au théâtre, c’est celui d’Hadrien VII qui l’a le plus marqué, confiait-il à Paris Match en 2011. « Je suis abonné aux personnages historiques, Talleyrand, Blum, et j’ai gravi tous les échelons d’une carrière ecclésiastique avec un bonheur immense. Alors, je citerai ­(pour son rôle qui lui a donné le plus de satisfaction sur scène) Hadrien VII que j’ai joué durant trois ans. Ce petit raté qui est devenu pape, qui fumait sur son trône pontifical, est le personnage démesuré qui m’a le plus étonné ». À la télévision, il était également habitué aux personnages qui ont entré dans l’histoire : Léon Blum (2000), Galilée (2005) ou Voltaire (2007).

Officier de la légion d’honneur, il avait reçu un César d’honneur en 2002. Il était marié avec la comédienne Catherine Rich avec qui il a eu deux filles, Delphine et Natalie.

CIM Internet