Paris Match Belgique

« J’avais 2% de chances de vivre » : Matthew Perry parle pour la première fois de ses addictions

matthew perry

Matthew Perry en septembre dernier lors de l'US Open. | © Getty Images via AFP.

People et royauté

L’acteur de Friends s’apprête à sortir ses mémoires, dans lesquelles il se confie comme jamais auparavant.

 

Il s’ouvre comme rarement sur ses terribles addictions. Matthew Perry va sortir ses mémoires, intitulées Friends, Lovers and the Big Terrible Thing, le 1er novembre prochain, et l’acteur qui incarne Chandler dans la série culte y fait de grandes révélations.

Si on savait que le comédien avait, à de nombreuses reprises, terriblement souffert de ses dépendances à l’alcool et à la drogue, il en parle maintenant sans filtre dans son livre. Et il est revenu sur ce chapitre de sa vie lors d’une interview avec People.

L’aide indispensable du cast de Friends

Il y explique que, l’année de ses 49 ans, ses addictions étaient si grave qu’il a « failli mourir ». En cause, un côlon perforé à cause d’une surconsommation d’opioïdes. Hospitalisé en 2018, il a avoué qu’il avait, en fait, passé deux semaines dans le coma et cinq mois à l’hôpital. « Les médecins ont dit à ma famille que j’avais 2% de chances de vivre ».

L’acteur insiste aussi lors de cet entretien sur la difficulté de sortir de la dépendance et d’avancer, et évoque ses nombreuses rechutes. Il remercie aussi ses collègues et amis de Friends, qui ont toujours été là pour l’aider à se relever. « Ils étaient compréhensifs et ils étaient patients. On pourrait dire que ça m’a sauvé »

CIM Internet