Paris Match Belgique

« Le genou n’était pas sur son cou » : Kanye West poursuivi par la famille de George Floyd

Des mots qui ont provoqué la colère de la famille du défunt. | © Belga

People et royauté

Kanye West a remis en cause les circonstances de la mort de George Floyd dans un podcast.

D’après un article Paris Match France de Léa Bitton.

Kanye West a une nouvelle fois été trop loin. Dans le podcast «Drink Champs», l’artiste américain de 45 ans a remis en cause les circonstances de la mort de George Floyd. Selon lui, l’homme asphyxié par le genou de Derek Chauvin, un policier du Minneapolis, serait en réalité décédé d’une overdose de fentanyl mêlée à ses antécédents médicaux. «Si vous regardez bien, vous pouvez voir que le genou n’était même pas sur son cou», a-t-il lâché.

Ces mots ont provoqué la colère de la famille du défunt. La mère de sa fille, Roxie Washington, a annoncé qu’elle avait embauché une équipe d’avocats pour poursuivre l’ex-époux de Kim Kardashian en justice. Elle réclame 250 millions de dollars de dommages et intérêts pour «harcèlement, diffamation et souffrance émotionnelle».

Sa fille est «traumatisée» par cette déclaration

«La cause du décès de M. Floyd a été bien établie grâce aux preuves présentées devant les tribunaux lors des procès qui ont suivi sa mort prématurée et horrible. Néanmoins, vous avez fait des déclarations inexactes et sans fondement, causant des dommages à la famille de M. Floyd», ont écrit les avocats dans une lettre relayée par TMZ. La fille unique de George Floyd, prénommée Gianna, serait «traumatisée» par cette déclaration.

Le podcast a finalement été supprimé de toutes les plateformes. L’un des animateurs de l’émission, le rappeur N.O.R.E., s’est d’ailleurs excusé pour avoir laissé Kanye West dire de telles choses. «Je m’excuse auprès de la famille de George Floyd. Je m’excuse auprès de tous ceux qui ont été blessés par les commentaires de Kanye West», a-t-il dit dans une interview au «Breakfast Club».

Pour rappel, Derek Chauvin a été condamné à 21 ans de prison par la justice fédérale des Etats-Unis pour le meurtre de cet Afro-Américain de 46 ans. La scène de cet assassinat, filmée et mise en ligne, avait déclenché d’immenses manifestations contre le racisme et les violences policières dans tous les Etats-Unis et au-delà. A l’époque du drame, Kanye West avait lancé une cagnotte afin de financer les études universitaires de Gianna.

Depuis plusieurs semaines, le père de North (9 ans), Saint (6 ans), Chicago (4 ans) et Psalm (3 ans) multiplie les déclarations antisémites et racistes, n’éprouvant à chaque fois aucun remord. Il a par ailleurs exprimé son souhait d’acquérir le réseau social d’ultradroite, Parler.

CIM Internet