Paris Match Belgique

Meghan Markle : Ce mannequin qui fréquentait aussi le prince Harry à leurs débuts

Meghan et Harry en 2020.

Meghan et Harry en 2020. | © Daniel LEAL / POOL / AFP

People et royauté

Une relation qui aurait pu changer beaucoup de choses. 

Son amour pour Meghan Markle, le Royal Wedding, les naissances d’Archie et Lilibet, le Megxit… Tout ça, Harry aurait pu ne jamais le vivre. Alors que sa relation avec l’actrice américaine était balbutiante, le prince en pinçait (aussi) pour une autre.

Deux brunes pour un prince

Le nom de la jeune femme ? Sarah Ann Macklin. C’est en 2016 que ce mannequin britannique qui a posé pour les prestigieux Vogue et Harper’s Bazaar croise la route d’Harry. « Pendant les prémices de sa relation avec Meghan, Harry s’est rendu à quelques rencards avec le mannequin Sarah Ann Macklin. Ils se sont rencontrés à une fête privée, il a pris son numéro et l’a bombardée de messages », précise Angela Levin dans son ouvrage baptisé Harry: Conversations with the prince. Si le courant passe bien, les choses n’iront finalement jamais plus loin qu’un « simple flirt ». « Un ami a raconté : ‘Ils s’entendaient bien mais ils sont différents. Elle est très saine et boit à peine et, sur cet aspect, ils n’étaient pas en phase », lit-on également dans le livre.

À 33 ans aujourd’hui, Sarah Ann Macklin est effectivement nutritionniste accomplie en plus de son activité de mannequin. Sur son compte Instagram, où elle compte plus de 38.000 followers, la brune partage aussi bien ses looks que les petits plats healthy qu’elle se concocte. 

CIM Internet