Paris Match Belgique

Meghan Markle «difficile et exigeante» ? Elle s’en défend

La duchesse de Sussex en a profité pour partager une nouvelle révélation. | © Belga Image

People et royauté

Ce mardi 25 octobre, Meghan Markle a sorti un nouvel épisode de son podcast «Archetypes», dans lequel elle a tenu à discuter des stéréotypes visant les femmes noires.

D’après un article Paris Match France de Séraphine Roger.

Appelé «Upending the « Angry Black Woman » Myth» («renverser le mythe de « la femme noire en colère »»), Meghan Markle s’est cette semaine appliquée à décrypter les stéréotypes qui gravitent autour de la femme noire. Pour animer l’échange, la duchesse de Sussex avait invité deux personnalités afro-américaines : l’actrice Issa Rae et l’animatrice de talk show Ziwe.

Au cours de cette discussion, Meghan Markle s’est souvenue des castings qu’elle a passé au début de sa carrière d’actrice : «Je me souviens de ces feuilles de casting où dans la description du personnage, elle devait toujours avoir un côté tranchant ou une attitude.»

Lire aussi > Amertume : Un intime de Meghan Markle s’attaque frontalement à un membre de la famille royale

La duchesse de Sussex en a profité pour partager une nouvelle révélation concernant ses origines. Elle a dévoilé les résultats d’un test généalogique, passé il y a quelques années, qui lui ont indiqué qu’elle était à 43% d’origine nigérienne : «Je vais commencer à creuser plus profondément ce sujet parce que tous ceux à qui je l’ai dit, en particulier les femmes nigérianes, m’ont répondu « Quoi ! ».» 

Meghan Markle a expliqué qu’elle pouvait se sentir à la fois ambitieuse et incertaine : «Nous allons tous réussir, alors faisons en sorte que ce soit vraiment génial parce que c’est un succès partagé pour tout le monde. Mais je sais aussi que je peux me recroqueviller et entrer dans une pièce sur la pointe des pieds.»

La mère d’Archie (3 ans) et Lilibet (2 ans) poursuit : «Je ne sais pas si vous avez déjà fait ça, la chose que je trouve la plus embarrassante – quand vous dites une phrase et que l’intonation monte comme si c’était une question. Et tu te dis : « Oh mon Dieu, arrête ! Arrête de chuchoter et de marcher sur la pointe des pieds et dis ce dont tu as besoin ».»

«Tu as le droit d’être clair, cela ne rend pas exigeant»

Lors de ses deux années passées à Windsor, en tant que membre actif de la famille royal britannique, l’épouse du prince Harry était régulièrement dépeinte comme une duchesse «exigeante» et «difficile» par les tabloïds anglais. Des qualificatifs qui l’ont visiblement marquée, puisqu’elle a tenu à les mettre au centre de son discours : «Tu as le droit d’établir une limite, tu as le droit d’être clair. Cela ne vous rend pas exigeant, cela ne vous rend pas difficile. Cela vous rend clair», a-t-elle insisté, deux ans après son départ de la monarchie et du Royaume-Uni pour la Californie.

Dans son podcast, Meghan Markle s’applique à déconstruire les clichés et les stéréotypes dont elle est victime. La semaine dernière, en compagnie de la star Paris Hilton, elle est revenue sur son passé de bimbo de la télévision et l’impact que cela a eu sur ses ambitions alors qu’elle se trouvait aux prémices de sa carrière d’actrice.

 

CIM Internet