Paris Match Belgique

Le roi Philippe condamne « l’acte barbare » de la Russie dans un discours aux troupes belges

"Les alliés montrent leur solidarité", a déclaré le souverain. | © Belga

People et royauté

Le couple royal est actuellement en visite officielle en Lituanie où il a décidé d’aller à la rencontre des troupes belges stationnées sur place.

Le roi Philippe a rendu visite mercredi matin aux troupes belges stationnées à Pabrade dans l’est de la Lituanie où le chef de l’État a condamné dans une allocution devant les militaires « la violence indescriptible » de l’armée russe en Ukraine.

Le Roi, accompagné du président lituanien Gitanas Nauseda, a été reçu sur la base militaire de Pabrade, située à une dizaine de kilomètres à peine de la frontière bélarusse. Les deux chefs d’État ont pris part à un briefing du major Jean-Marc Baudouin avant d’assister à une démonstration militaire d’une opération offensive. Ils ont aussi pris le temps de saluer les troupes.

Lire aussi > Le roi Philippe prend lui aussi des mesures drastiques face à la flambée du prix de l’énergie

Dans un discours aux militaires belges, le roi Philippe a exprimé sa fierté envers les troupes belges stationnées à la frontière orientale de l’Otan. « Les alliés montrent leur solidarité, mais aussi leur détermination à préserver nos libertés, nos valeurs démocratiques et notre prospérité. Nous voyons cette solidarité se refléter ici aujourd’hui. Et c’est impressionnant », a déclaré le Roi, faisant clairement référence à l’invasion russe en Ukraine.

« Je suis fier de voir les pays occidentaux s’unir contre cet acte barbare, ces actes de violence, contre cette vague de violence indescriptible. »

Le Roi a également promis que la solidarité avec l’Ukraine se poursuivra après la guerre, lorsque le pays devra être reconstruit. « Le moment où les combats cesseront approche. Nous pourrons alors construire une Ukraine libre et prospère », a-t-il déclaré à la fin de son discours. « La route est encore longue, mais le soutien du monde occidental ne s’arrêtera pas après le dernier coup de feu. »

Par Belga 

CIM Internet