Paris Match Belgique

Johnny Hallyday et Jean-Paul Belmondo : Souvenirs d’une bagarre qui s’est finie dans le sang

jean-paul belmondo johnny hallyday

Jean-Paul Belmondo et Johnny Hallyday entourant Michel Drucker lors de l'émission "Champs-Elysées", en 1989. | © AFP PHOTO / JEAN-PIERRE MULLER.

People et royauté

Amis de longue date, Johnny Hallyday et Jean-Paul Belmondo ont connu quelques moments de désamour. Jean-Jacques Debout relate de nombreuses anecdotes au sujet de son ami chanteur, dans son autobiographie parue le 26 octobre.

D’après un article Paris Match France de Séraphine Roger

Jean-Jacques Debout a publié son autobiographie La Couleur des fantômes, mercredi 26 octobre. Dans son ouvrage, il relate de nombreuses anecdotes autour de son ami Johnny Hallyday, notamment une bagarre entre le chanteur et Jean-Paul Belmondo, dans les années 1960. 

Lors d’une soirée parisienne, les deux icônes se trouvaient au New Jimmy’s, une discothèque orientée yé-yé et twist, ouverte par la chanteuse Régine. Comme le raconte Jean-Jacques Debout, Johnny Hallyday et Jean-Paul Belmondo se sont « engueulés et sont carrément sortis dans la rue pour se battre. » 

« Est-ce que c’était pour une histoire de filles ? »

Quant à la raison de cet échange de « coups de poing » qui « durera un bon quart d’heure », il n’en saura rien : « Est-ce que c’était pour une histoire de filles ? Je n’ai jamais compris la raison de cette algarade. Aucun des deux ne me l’a confiée. Ils buvaient un coup et se sont soudainement engueulés. Avec la musique, je n’entendais rien à ce qu’ils se reprochaient l’un et l’autre. Je les ai suivis à l’extérieur. »

« Sacha Distel était là aussi, et je lui ai évité la raclée de sa vie : ‘Je vais les séparer, me dit-il. — T’es pas fou ! Qu’est-ce que tu vas prendre ! Reste tranquille ou tu vas prendre une praline dans la gueule’ », écrit-il.

Jean-Jacques Debout relate la fin de l’altercation : « Belmondo avait griffé Johnny, dont les joues saignaient, avec un œil à moitié au beurre noir. Johnny avait malgré tout bien tapé car Jean-Paul avait la chemise arrachée. »

Au sortir de cette altercation, Johnny Hallyday glissera à l’époux de Chantal Goya : «Tu te rends compte, je me fais casser la gueule par Belmondo alors que je l’admire. Je me rue au cinéma à chacun de ses films ! Ça la fout mal…»

Finalement, l’histoire se solde par une réconciliation, écrit Jean-Jacques Debout : « Huit jours après, ils se sont revus au New Jimmy’s et se sont réconciliés. ‘Faisons la paix, on va fêter ça !’ hurlaient-ils en chœur. Leur histoire avait mal commencé mais ils sont devenus copains à vie. »

CIM Internet