Paris Match Belgique

Menacée de mort, la princesse Amalia, 18 ans, réapparaît pour la première fois

Amalia le 5 septembre 2022. | © Koen van Weel / ANP / AFP)

People et royauté

Le quotidien de l’héritière des Pays-Bas est complètement bouleversé.

Elle peut compter sur les siens. La famille royale des Pays-Bas a affiché un front uni lors d’une sortie officielle forcément particulière ce 4 novembre. C’est effet la première apparition publique de la princesse Amalia, menacée d’enlèvement et de mort à la rentrée, depuis des semaines.

« La situation est frustrante »

L’héritière au trône, placée sous haute protection dès le début du mois d’octobre, avait fait le déplacement pour voir une exposition consacrée à la reine Juliana à Amsterdam. La jeune femme de 18 ans était épaulée par Willem-Alexander et Maxima, mais aussi par ses deux petites soeurs, Alexia, 17 ans, et Ariane, 15 ans. Jusqu’ici, celle qui ne pouvait plus se rendre à l’université de la capitale pour entamer son cursus universitaire avait passé l’essentiel de son temps au Palais de La Haye avec ses parents. Une situation des plus inconfortables. « Ça se passe bien, mais bien sûr, la situation est frustrante et pas facile. Heureusement, elle est très courageuse » , a récemment confié la reine Maxima sur le sujet.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Koninklijk Huis (@koninklijkhuis)

CIM Internet