Paris Match Belgique

David Hallyday demande l’abolition de la corrida

David Hallyday

David Hallyday en avril 2019. | © BELGA PHOTO LAURIE DIEFFEMBACQ

People et royauté

Exclusif. David Hallyday démontre une nouvelle fois son engagement pour la cause animale. Dans une vidéo réalisée avec l’ONG Peta, le chanteur s’associe à Karine Ferri, Matthieu Ricard et Greg Guillotin pour demander la fin de la tauromachie en France.

D’après un article Paris Match France d’Anne-Cécile Beaudoin

Dès son implantation en France au XIXe siècle, elle a fait l’objet d’une farouche opposition. « Torturer un taureau pour le plaisir, pour l’amusement, c’est beaucoup plus que torturer un animal, c’est torturer une conscience », dénonçait déjà Victor Hugo. Aujourd’hui, 77%* des Français souhaitent l’abolition de la corrida. Une écrasante majorité donc, qui ne supporte plus de voir la barbarie érigée aux rangs d’« art » et de « tradition ». « En France, des taureaux souffrent. Ceux utilisés pour les corridas ne sont pas protégés contre la maltraitance, ni la torture. Bien au contraire, on fait de leur souffrance un spectacle », rappelle ainsi David Hallyday aux côtés de Karine Ferri, Matthieu Ricard et Greg Guillotin dans la vidéo réalisée avec Peta France, et présentée en exclusivité par Paris Match.

En effet, alors que la loi Grammont (2 juillet 1850 punit les sévices et les actes de cruauté envers les animaux domestiques et/ou détenus en captivité, un amendement voté en 1951 permet de ne pas appliquer ces dispositions lorsqu’« une tradition locale ininterrompue » peut être invoquée (corrida, combats de coqs).

Une proposition de loi déposée

Très engagé pour la cause animale, le chanteur David Hallyday s’était déjà associé à l’Ong PETA, notamment contre les cirques animaliers, dès 2020. A travers cette nouvelle vidéo entrecoupée d’images chocs, il appelle cette fois les Français à contacter leur député pour lui demander de voter la proposition de loi déposée par le député LFI Aymeric Caron visant à bannir la corrida de l’hexagone. Cette loi doit être débattue et soumise aux votes le 24 novembre à l’Assemblée. Les 19 et 20 novembre, 130 associations de défense des animaux (Fondation Brigitte Bardot, One Voice, Fondation 30 Millions d’Amis, L214, CRAC Europe…), organiseront une action coordonnée nationale dans plus de quarante villes de France.

Un rassemblement est également prévu le 24 novembre à partir de 11h30 devant l’Assemblée nationale. « Tout au long de notre Histoire, nous avons toujours exercé un droit d’inventaire sur nos traditions. Il est sain de se pencher sur une pratique et d’être capable de l’abandonner quand elle n’est plus en accord avec les valeurs contemporaines. Cette proposition de loi est une opportunité historique pour la condition animale », déclare Sébastien Arsac, co-fondateur de L214. Hier, l’association diffusait des séquences insoutenables d’une corrida qui s’est tenue en septembre à Brocas, dans les Landes. On y voit 6 jeunes taureaux martyrisés à mort à l’arme blanche et les larmes de l’un d’entre eux, lardé par les harpons.

Mots-clés:
David Hallyday corrida
CIM Internet