Paris Match Belgique

Ikea table sur la princesse Claire pour faire vendre un saladier

Le chapeau de la princesse Claire, Ikea en a fait tout un plat. | © Ikea

People et royauté

L’entreprise de mobilier suédoise profite d’une audace chapeautée de la princesse Claire pour faire vendre l’un de ses rois de la table, le Hultet.

 

L’image avait fait sourire. Plus que ça, elle avait même déclenché l’hilarité de certains commentateurs, qui éclusaient alors les blagues comme on le fait avec les bières locales, un 21 juillet. C’est qu’à l’occasion de la fête nationale, la princesse Claire était de sortie. À son bras, un prince bougon et sur la tête, un « couvre-cheffe » plutôt étonnant. Bien que léger et fait de soie d’Acaba, le chapeau de l’épouse du prince Laurent ressemblait à s’y méprendre… à un saladier en bois – plutôt design.

©Albert Nieboer/RoyalPress/dpa

Et le chapeau, originellement créé par Brigitte Ganne et Edouard Vermeulen, a réveillé les instincts marketing – et blagueurs – d’Ikea. L’entreprise de mobilier – dont on avait indiqué avec ironie qu’elle demandait à la princesse Claire de relire les conditions d’utilisation de ses saladiers – a saisi au vol l’opportunité de faire parler d’elle. De son « royal » Hultet surtout, un plat en bambou que l’on retrouve déjà sur bien des tables.

Sur les réseaux sociaux, Ikea s’est fendu d’une petite publication déguisée en clin d’œil : « C’est Clair(e), tout le monde peut être une princesse », indique une nouvelle publicité pour saladier plat. L’occasion aussi pour le vendeur de mobilier de rappeller que chez lui, « le client est roi ».

CIM Internet