Paris Match Belgique

Johnny Depp sera finalement dans le prochain « Pirates des Caraïbes »

johnny depp

Johnny Depp en avril 2022. | © Shawn THEW / POOL / AFP.

People et royauté

La question était sur toutes les langues.

Est-ce que Johnny Depp reviendrait un jour ou pas dans la saga Pirates des Caraïbes ? Depuis sont procès ultra médiatisé contre Amber Heard, rien n’était moins sûr pour l’ancien interprète de Jack Sparrow. Pourtant, The Sun vient d’annoncer aujourd’hui en exclusivité que l’ancien compagnon de Vanessa Paradis avait finalement revenir dans le sixième film.

A Day At The Sea

Un tournage test devrait avoir lieu au Royaume-Uni au mois de février prochain. Le titre provisoire du film signé Disney serait, pour le moment, A Day At The Sea. « Johnny est sur le point de revenir dans la peau du capitaine Jack Sparrow et devrait commencer le tournage début février dans un endroit top secret au Royaume-Uni. Tout n’en est qu’à ses débuts et il n’y a toujours pas de réalisateur attaché au projet », a déclaré une source. « Bruce Hendricks, qui a travaillé sur les trois premiers films, est nommé producteur exécutif du nouveau projet ».

Les cinq premiers films de la franchise ultra populaire avaient rapporté plus de 3,4 milliards de livres à travers le monde et près de 200 millions de livres à Johnny Depp. L’avenir du film et de l’acteur avait cependant été remis en question suite au procès en diffamation contre The Sun en novembre 2020 après avoir été qualifié de « batteur de femmes » dans un article sur lui et son ex-femme Amber Heard.

Une pétition de 800 000 signatures avait vu le jour

Durant le procès, l’équipe juridique d’Amber Heard a d’ailleurs demandé à Johnny Depp s’il comptait faire son retour un jour, en l’interrogeant : « Si Disney venait vous voir avec 300 millions de dollars et un million d’alpagas, rien sur cette terre ne vous ferait revenir et travailler avec Disney sur un film Pirates des Caraïbes ?« . Depp a répondu : « C’est vrai ».

Les organisations caritatives de femmes ont déclaré qu’elles étaient inquiètes d’apprendre que Depp avait été signé pour le rôle une fois de plus. « Lorsqu’une personne est accusée ou reconnue coupable de violence domestique, il est important que tous les employeurs prennent cela au sérieux, et cela inclut les employeurs du cinéma et de la télévision », a déclaré Women’s Aid.

De l’autre côté, une pétition recueillant plus de 800 000 signatures avait vu le jour pour que Depp reprenne son rôle de maraudeur dépourvu de morale. L’objectif ? Faire pression sur les patrons pour qu’ils l’engagent.

CIM Internet