Paris Match Belgique

« Sa théorie est fausse » : Le père de Meghan Markle démonte un passage-clé du documentaire Netflix

Meghan Markle lors des Invictus Games 2022.

Meghan Markle. | © Robin UTRECHT / ANP / AFP

People et royauté

Attaqué, Thomas Markle prend sa propre défense dans la presse britannique. 

Profiteur ou victime collatérale de désir d’indépendance des Sussex ? Thomas Markle est une figure ombrageuse, clivante. Dans le documentaire Harry & Meghan, dont de nouveaux épisodes arrivent ce jeudi 15 décembre, le père de l’actrice est directement accusé d’avoir collaboré avec les paparazzi, cible numéro 1 des Sussex. L’Américain aurait négocié un shooting contre la somme rondelette de 100.000 euros. Son attitude est pointée du doigt par le couple.

« J’étais énervé »

Dans l’un des épisodes, Meghan Markle n’a pas hésité à partager des échanges privés pour illustrer la situation très tendue à quelques jours du « Royal Wedding » à Windsor. L’actrice et le prince pensaient même que le téléphone de Thomas Markle avait été hacké et son identité usurpée. « Il m’a appelée Meghan. Je me suis dit : ‘Il ne m’a jamais appelée Meghan une seule fois depuis le début de mon existence’. Meg, tous mes amis m’appellent Meg, et mes parents m’appellent Meg, et je me suis dit : ‘Ce n’est pas mon père’. Donc nous avons su que quelqu’un répondait à sa place« , a-t-elle déclaré pour la plateforme de streaming. L’intéressé a tout rejeté en bloc dans le Mail on Sunday. « J’ai écrit chaque mot que j’ai envoyé depuis ce GSM, que j’ai toujours en ma possession. Sa théorie selon laquelle quelqu’un écrivait à ma place est tout simplement fausse. J’ai écrit ce message depuis mon lit d’hôpital et après avoir souffert de deux crises cardiaques« , a-t-il pesté. « Ils ne m’ont jamais demandé une seule fois comment j’allais. Quand j’ai reçu leurs messages, j’étais énervé », a-t-il souligné, furieux. La vérité a encore bien du mal à percer.

CIM Internet