Paris Match Belgique

Lilibet, une vraie Spencer : Harry et Meghan laissent voir leur fille aux yeux si bleus

meghan markle prince harry

Le prince Harry et Meghan Markle en décembre 2018. | © Belga Images.

People et royauté

Dans un épisode de leur série documentaire Netflix, la fille du prince Harry et de Meghan Markle apparaît comme jamais auparavant. L’occasion pour ses parents de confier sa grande ressemblance physique avec une certaine Diana.

D’après un article Paris Match France de Marine Corviole

epuis sa naissance, le 4 juin 2021, Lilibet Diana grandit préservée de l’attention médiatique. Très peu de photos de la fillette avaient été dévoilées, si ce n’est un portrait de famille pour les fêtes de fin d’année en 2021 et un second pour son premier anniversaire… Dans les nouveaux épisodes de la série documentaire qui leur est consacrée, dévoilés ce jeudi 15 décembre sur Netflix, le prince Harry et Meghan Markle laissent voir leur fille comme jamais.

Jusqu’au sixième et dernier épisode, la petite «Lili» (surnommée ainsi par ses proches) n’apparaissait que brièvement, généralement de dos. Finalement, une vidéo prise à sa naissance, alors qu’elle est sur le ventre de sa mère à la maternité du Santa Barbara Cottage Hospital, est dévoilée. «Il y a eu ce sentiment de complétude quand Lilibet est arrivée», confie Meghan Markle en voix off, tout en soulignant à quel point elle a cette fois-ci pu profiter d’un accouchement paisible et loin des regards, contrairement à la naissance de son aîné Archie (né en mai 2019, avant leur départ de la monarchie).

Le prince Harry et son épouse continuent alors de parler de leur petite fille : «Je crois que je vois beaucoup de ma femme en Archie. Et je vois beaucoup de ma mère [Lady Diana, NDLR] en Lili. Elle ressemble à une Spencer. Elle a leurs yeux bleus. Et ces cheveux un peu… blonds vénitiens», commente le Britannique. «Des yeux très bleus», renchérit Meghan Markle.

Un parrain se fait connaître

On apprend ensuite que le producteur américain Tyler Perry, qui a grandement aidé les Sussex en leur prêtant sa maison lors de leur installation en Californie en 2020, a été choisi comme parrain pour Lilibet. «Il m’a fallu une minute pour réaliser», explique-t-il dans l’épisode.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Misan Harriman (@misanharriman)

D’abord honoré, il s’est ensuite inquiété de devoir faire le voyage jusqu’au Royaume-Uni pour un éventuel baptême royal, comme ça avait le cas pour Archie (baptisé à Windsor en juillet 2019). Il a ainsi proposé aux Sussex d’organiser une première cérémonie intime sur la côte Oues, avant d’éventuellement prévoir un baptême plus formel outre-Manche… Idée qui n’est pas véritablement confirmée par le prince Harry et Meghan Markle dans cette série documentaire.

CIM Internet