Paris Match Belgique

Kevin Spacey de retour devant la justice, accusé de nouvelles agressions sexuelles

kevin spacey

Kevin Spacey en octobre 2022. | © Yuki IWAMURA / AFP

People et royauté

L’acteur américain Kevin Spacey comparait vendredi devant un tribunal londonien pour répondre de nouvelles charges d’agressions sexuelles au début des années 2000, quelques mois après avoir plaidé non-coupable pour d’autres accusations similaires.

La star hollywoodienne de 63 ans devrait être présente par vidéo-conférence à cette audience, qui se tient à 14H00 (heure locale et GMT) devant une Cour de Westminster et ne devrait pas porter sur le fond de l’affaire.

Accusé d’agressions sexuelles sur un homme entre 2001 et 2004

Kevin Spacey est accusé d’agressions sexuelles sur un homme entre 2001 et 2004, et notamment d’avoir forcé cette personne « à s’engager dans un rapport sexuel non consenti », avait indiqué le mois dernier le service du procureur de la Couronne (CPS). Ce dernier avait alors autorisé la police à ajouter sept nouvelles charges au dossier déjà lourd contre Kevin Spacey.

Le comédien deux fois oscarisé (pour American Beauty et Usual Suspects) est en effet déjà poursuivi pour quatre agressions sexuelles sur trois hommes entre mars 2005 et avril 2013, lorsqu’il était directeur du théâtre londonien Old Vic.

Entendu en juillet lors d’une audience préliminaire sur ces faits, pour laquelle il avait fait le déplacement à Londres, il avait plaidé non coupable. Le procès doit se tenir en juin 2023. Après le feu vert du parquet aux poursuites, l’acteur s’était dit « déçu » mais avait annoncé son intention de se présenter devant la justice britannique pour « prouver son innocence ».

Dans la foulée du mouvement #MeToo

Les accusations dont il fait l’objet avaient été formulées dans la foulée du mouvement #MeToo et du scandale Weinstein, du nom du producteur de cinéma américain visé par de nombreuses accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles, révélées à l’automne 2017.

Elles ont eu de lourdes conséquences sur la carrière de l’acteur, puisqu’il a notamment été débarqué par Netflix de la série à succès House of Cards où il jouait le personnage principal. Kevin Spacey a aussi été confronté à des accusations aux Etats-Unis. En octobre dernier, le comédien a été jugé non coupable d’attouchements sexuels par un tribunal civil new-yorkais. L’acteur Anthony Rapp l’avait accusé de lui avoir fait subir des attouchements il y a 36 ans lors d’une soirée à Manhattan.

Kevin Spacey avait vigoureusement contesté ces accusations, mais cette affaire a été l’occasion pour lui de révéler son homosexualité. Toujours aux Etats-Unis, Kevin Spacey avait été inculpé d’attentat à la pudeur et d’agression sexuelle sur un jeune homme de 18 ans dans un bar dans l’Etat du Massachusetts, sur la côte Est. Les poursuites avaient été abandonnées en juillet 2019.

Avec Belga

CIM Internet